Ouvrir le menu principal

Musée de l'Île d'Oléron

musée français
Musée de l'Île d'Oléron
Informations générales
Ouverture
Surface
1 000m²
Visiteurs par an
11 000
Site web
Collections
Collections
Histoire et ethnologie de l'île d'Oléron
Localisation
Pays
Région
Commune
Adresse
9, place Gambetta
Saint-Pierre-d'Oléron
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Charente-Maritime
voir sur la carte de Charente-Maritime
Red pog.svg

Le Musée de l'Île d'Oléron, anciennement dénommé Musée Aliénor d'Aquitaine, est un musée labellisé Musée de France[1] situé dans le centre historique de Saint-Pierre-d'Oléron, principale ville de l'Île d'Oléron et commune insulaire de la Charente-Maritime[2].

HistoireModifier

Le Musée de l'Île d'Oléron succède depuis avril 2006 au Musée Aliénor d'Aquitaine qui fut créé en 1963, trois années après la célébration du VIIIe Centenaire des "Rôles d'Oléron" où une exposition fut présentée au château de Bonnemie à Saint-Pierre-d'Oléron[3].

Ce musée connut par la suite un certain succès ayant été aménagé dans un chai près du site où fut enterré le célèbre écrivain Pierre Loti, de son vrai nom Julien Viaud. L'accumulation des objets concernant la vie insulaire devint vite encombrante dans ce petit bâtiment de 200 m² où furent entassés pas moins de 2 500 pièces et objets de collection[3].

C'est en 1967 que l'association Les Amis du musée de l'île d'Oléron se constitua et commença dès lors à jouer un rôle prépondérant pour jeter les bases du musée actuel. Elle obtint cette année-là l'autorisation de gérer officiellement le "Musée Aliénor d'Aquitaine" sous l'égide du Ministère des Affaires Culturelles[3].

Le Musée Aliénor d'Aquitaine a reçu un appui financier aussi bien des pouvoirs publics (État et Région Poitou-Charentes notamment) que du mécénat privé où, en 2004, la Fondation des Pays de France a activement collaboré à son financement muséographique[4].

Le musée, qui est mentionné dans le célèbre Guide Vert Michelin[5], a changé de nom au printemps 2006 en se faisant dorénavant appeler Musée de l'Île d'Oléron.

De petit musée local et insulaire, ce dernier a pris une réelle envergure régionale à partir du printemps 2006 grâce à sa double labellisation de Musée de France et de Tourisme et Handicap.

Par son importance, ce musée est devenu la locomotive des autres musées et écomusées de l'île d'Oléron qui s'inscrivent dans un réseau dynamique de promotion touristique et muséale[6].

Sa notoriété grandissante s'inscrit également dans sa mise en réseau avec d'autres grands musées de la région Poitou-Charentes[7].

Les deux grandes thématiques du muséeModifier

Le musée de l'île d'Oléron a développé deux thèmes principaux qui s'articulent principalement autour de l'histoire et de l'ethnologie où il constitue une introduction à la découverte de l'île[8].

Collections permanentesModifier

Ses collections permanentes sont axées sur l'histoire des hommes et de leur occupation du territoire insulaire du Néolithique (fabrication de parures à partir de coquillages) à aujourd'hui.

Le parcours chronologique des salles d'exposition permet de suivre les thèmes principaux :

  • la viticulture,
  • la saliculture,
  • le gemmage,
  • les pêches.

L'intérêt de ce musée réside également dans le domaine de l'ethnologie où un nombre impressionnant d'objets ont pu être rassemblés provenant tous de l'île et ayant pu être précieusement conservés et préservés. Dans cette thématique, les objets sont représentés par des costumes traditionnels, les métiers et outils, l'habitat ancien.

Les ambiances sonores à travers les témoignages oraux, les technologies interactives, les films contribuent au dynamisme de ce musée[8].

Un parcours découverte du musée est destiné aux enfants ainsi qu'aux personnes handicapées, ce qui lui a valu le pictogramme Tourisme et handicap.

Collections temporairesModifier

L'établissement accueille aussi des expositions temporaires dont les thèmes se rapportent le plus souvent aux deux thématiques du musée.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internesModifier