Murrough O'Brien 1er comte de Thomond

Murrough O'Brien 1er comte de Thomond
Murrough O'Brien, 1st Earl of Thomond.jpg
Fonctions
Comte de Thomond
Titre de noblesse
Comte
Biographie
Naissance
Décès
Famille
Père
Mère
Raghnailt Macnamara (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Conjoint
Eleanor fitz John (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Dermod O'Brien (en)
Slany O'Brien (d)
Aine O'Brien (d)
Ranelt O'Brien (d)
Unknown daughter O'Brien (d)
Honora O'Brien (d)
Donogh McMurrough O'Brien (en)
Torlogh O'Brien (d)
Teige Mac Murrough O'Brien (en)
Margaret O'Brien (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Murrough O'Brien 1er comte de Thomond (irlandais : Murchadh Ó Briain) (mort le est le dernier roi de Thomond de 1539 à 1543 et le premier comte de Thomond et Baron d'Inchiquin de 1543 à sa mort[1].

BiographieModifier

Murchadh Carrach Ó Briain, anglicisé en Murrough O'Brien est un membre de la noblesse irlandaise, il est le fils de Turlough roi de Thomand et de sa seconde épouse Raghnait MacNamara, il est le frère de Conchobhar mac Toirdhealbaig Ó Briain, qui succède à leur père comme roi de Thomond en 1528. À la mort de son frère en 1539 il écarte son neveu Donough et se proclame lui-même Roi de Thomond en s'appuyant sur les régles de la tanistrie.

Le conflit qui s'ensuit est réglé le lorsque dans le cadre du processus de Renonciation et restitution, O'Brien renonce à sa « royauté irlandaise » en faveur de roi Henri VIII et la même année est élevé dans la Pairie d'Irlande au titre de comte de Thomond, qui doit revenir à sa mort à son neveu Donough lui-même créé le même jour Baron Ibrackan. Murrough est également titré Baron Inchiquin, titre transmissible à ses héritiers males.[1] Les investiture de ces titres sont conditionnés à l'abandon des titres traditionnels irlandais à l'adoption des coutumes et lois anglaises, la promesse d'allégeance à la couronne anglaise, la renonciation aux dogmes de l'église catholique romaine et la conversion à l' église anglicane. En août de la même année il est admis au Privy Council.

Union et postéritéModifier

Le comte de Thomond avait épousé Eléanor FitzGerald, fille de Thomas FitzGerald, chevalier de Glin dont il eut trois fils et quatre filles[1]. Il meurt le et il a comme successeur dans son comté son neveu Donough selon les termes de l'accord conclu, cependant sa baronnie d'Inchiquin passe à son fils ainé Dermod. Un autre de ses fils Teige Mac Murrough O'Brien, devient High Sheriff de Thomond.[1] Parmi ses fille, Lady Honora O'Brien épouse Sir Rory Gilla Duff O'Shaughnessy et Margaret O'Brien,Richard Sassanach Burke, mais elles sont contraintes de divorcer après que des accusations de pratiques de sorcellerie aient été proférées contre elles.

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d (en) Complete peerage of England, Scotland, Ireland, Great Britain and the United Kingdom, extant, extinct or dormant (S to T), vol. 7, London, George Bell & Sons, (lire en ligne), p. 391

BibliographieModifier

  • (en) T.W Moody, F.X. Martin, F.J. Byrne A New History of Ireland IX Maps, Genealogies, Lists. A companion to Irish History part II . Oxford University Press réédition 2011 (ISBN 9780199593064). « O'Briens: Ó Briain, Kings and earls of Thomond 1168-1657 » p. 219-220 et « O'Briens: Ó Briain: Kings and earls of Thomond 1168-1657 » généalogie n°23 p. 152-153.

Source de la traductionModifier