Ouvrir le menu principal
Ne doit pas être confondu avec mur du son.

Le mur de son en anglais : wall of sound, parfois traduit par « mur du son », est un effet musical créé par le producteur Phil Spector.

Sommaire

Origine et processus de créationModifier

Voici comment cet effet fut créé pour la première fois par Phil Spector, aux Gold Star Studios de Los Angeles :

  • Une prise de son est réalisée à partir de l’addition de la musique produite…
  1. par une série d’instruments de musique classique (instruments à vent, à cordes, cuivres…)
  2. par des instruments de rock : batteries et électromécaniques (guitares électriques…)
  • Le signal est diffusé dans une chambre d’écho (à l’époque une pièce munie d’enceintes audio dont le son réverbéré est capté par un micro).
  • Le son résultant est enregistré et constitue le mur de son.

Effet recherchéModifier

À l’époque du premier enregistrement, la réverbération sur les murs de la cave et la concaténation des sonorités donnait aux productions de Spector une qualité unique : un son riche et complexe passant très bien sur les chaînes de radio des années 1960, une profondeur impressionnante pour un enregistrement monophonique.

L’effet constitue un contraste saisissant avec le mixage « standard » de la musique pop : un solo vocal d’une part et un arrière-plan instrumental. Le mur de son, en choisissant au contraire d’imposer un « micro unique », immerge l’auditeur dans une masse de son wagnérienne.

Morceaux célèbresModifier

Exemples plus tardifs et non produits par Phil Spector ou Brian Wilson:

Notes et référencesModifier

  1. Ribowsky, Mark. He's a Rebel. Cambridge, MA: Perseus, 2007.

BibliographieModifier