Be My Baby (chanson des Ronettes)

chanson des Ronettes
Be My Baby

Single de The Ronettes
extrait de l'album Presenting the Fabulous Ronettes Featuring Veronica
Face B Tedesco and Pitman
Sortie 1963
Durée 2:41
Auteur-compositeur Phil Spector
Jeff Barry
Ellie Greenwich
Producteur Phil Spector
Label Philles Records

Be My Baby est une chanson sortie en août 1963 écrite par Phil Spector, Jeff Barry et Ellie Greenwich et chantée par The Ronettes. Emblématique de la technique du « mur de son », largement considérée comme une des plus brillantes chansons des années 1960, elle a été reprise par de nombreux interprètes dont Whigfield, Jody Miller, Andy Kim ou encore John Lennon mais aussi Elta Wave[Qui ?].

ProductionModifier

La chanson a été enregistrée le 5 juillet 1963 aux studios Gold Star à Los Angeles. Spector a enregistré un vaste assortiment d'instruments, incluant guitares, saxophones, trombones ainsi que plusieurs pianos, avec un procédé innovant de mixage et d'over-dubbing. Il a décrit sa méthode comme étant « une approche wagnérienne appliquée au rock 'n' roll », qui sera par la suite connue sous le nom de « mur de son » (Wall of Sound)[1]. La batterie était jouée par Hal Blaine, batteur de studio très sollicité à l'époque, qui introduisit le motif d'introduction caractéristique, lequel a souvent été imité depuis[2],[3]. Les parties de guitares étaient assurées par Tommy Tedesco and Bill Pitman, qui ont donné leurs noms à l'instrumental occupant la face B du 45 tours.

La chanson a été arrangée par Jack Nitzsche, collaborateur régulier de Phil Spector, avec Larry Levine (en) au poste d'ingénieur du son[4].

Ronnie Spector est la seule membre des Ronettes à figurer sur cet enregistrement.

Sonny et Cher ont participé à l'enregistrement en tant que choristes.

Accueil et influencesModifier

« Spector obtient d'Ellie Greenwich et Jeff Barry Be My Baby, une chanson inoubliable, dont Brian Wilson dit qu'il l'écouta au moins cent fois de suite pour en percer le secret. Le potentiel des Ronettes se cristallise dans cette création parfaite : break de batterie, le fameux « wo-wo-wo » de Ronnie, science du producteur pour que l'orchestration serve de tremplin à la voix, sentimentalité adolescente explosant dans un lyrisme d'une nature presque spirituelle. »

— Jean-William Thoury, Dictionnaire du rock, Bouquins, Robert Lafont

Brian Wilson l'a qualifiée de « plus parfaite chanson pop jamais créée », et sa fille Carnie Wilson (en) a déclaré[5] : « Je me réveillais chaque matin au son de boom boom-boom pow! Boom boom-boom pow! Tous les jours. » (Brian Wilson en a lui-même enregistré une reprise figurant sur l'album Live at the Roxy Theatre (en) publié en 2000.)

En 2017, Billboard l'a classée no 1 d'un classement des 100 meilleures chansons de girl groups[6].

AdaptationsModifier

Suite au succès international, la chanson est adaptée dans de nombreuses langues.
En français :

  • 1963. Georges Aber adapte le morceau sous le titre « Reviens vite et oublie » qui est chanté par Frank Alamo, par Les Surfs et par Sophie Hecquet, entre autres.
  • 1972. Elle est chantée par le duo québécois « François et Liette » sous le titre « vivre avec toi », paroles de Bobby Leclerc.
  • 1974. Elle a été chantée par Guy Mardel sous le titre « Un arc et des flèches » sur des paroles d’Yves Dessca.
  • 1987. Elle a été chantée par Sheila sous le titre « Comme aujourd’hui » sur des paroles d’Alain Garcia.
  • 1989. La chanson est reprise dans l'épisode "La reine du bal" (Queen of the High School Ballroom) de la série Alvin et les Chipmunks.

Notes et référencesModifier

  1. « Classic Tracks: The Ronettes 'Be My Baby' », sur www.soundonsound.com (consulté le 13 juillet 2020)
  2. (en-US) Facebook et Twitter, « Hal Blaine, prolific ‘Wrecking Crew’ drummer who worked with Frank Sinatra and Elvis, dies at 90 », sur Los Angeles Times, (consulté le 13 juillet 2020)
  3. (en-US) « Kick kick-kick snare, repeat: 15 songs that borrow the drum intro from “Be My Baby” », sur Music (consulté le 13 juillet 2020)
  4. Livret inclus au coffret Phil Spector: Back to MONO (1958-1969), ABKCO Records, 1991
  5. Brian Wilson: I Just Wasn't Made for These Times, documentaire de Don Was, 1995
  6. « 100 greatest girl group songs of all time: critics' picks », sur Billboard, (consulté le 13 juillet 2020)

Liens externesModifier