Moustafa Ier

Moustapha Ier
Illustration.
Le sultan Moustapha Ier
Titre
15e sultan ottoman

(3 mois et 4 jours)
Prédécesseur Ahmet Ier
Successeur Osman II

(1 an, 3 mois et 22 jours)
Prédécesseur Osman II
Successeur Mourad IV
Biographie
Dynastie Dynastie ottomane
Date de naissance
Lieu de naissance Manisa
Date de décès (à 47 ans)
Lieu de décès Constantinople
Sépulture Hagia Sophia, Istanbul
Père Mehmed III
Mère Halime Sultan[1]
Fratrie Shezade Mahmud
Ahmet Ier (demi-frère)
Entourage Osman II (demi-neveu)
Mourad IV (demi-neveu)
Ibrahim (demi-neveu)
Profession Sultan, Chef militaire
Religion Islam sunnite

Signature de Moustapha Ier
Liste des sultans de l'Empire ottoman

Moustapha Ier () fut brièvement sultan de l'Empire ottoman de 1617 à 1618, remplacé par son neveu Osman II, puis réinstallé sur le trône par les janissaires du au . Son neveu Mourad IV lui succéda.

BiographieModifier

Moustapha Ier était le demi-frère du sultan Ahmet Ier, fils de Mehmed III et de Halime Sultan. Moustapha Ier aurait été mentalement attardé ou, au moins, névrosé, et ne fut jamais davantage qu'un jouet de la cour du palais de Topkapı. Durant le règne de son frère, il fut confiné pendant quatorze ans dans le Kafes, la partie du palais où les successeurs potentiels étaient enfermés, ce qui serait la raison qui explique ses problèmes de santé mentale[2].

Premier règneModifier

À la mort de son frère en 1617, il accéda au trône, grâce à Kösem[3], aux dépens de son neveu Osman II. Cette intronisation est la première qui a lieu en vertu du critère d'aînesse, plutôt que du fratricide, Osman étant jugé trop jeune[4].

Cependant, il ne régna que quelques mois et fut déposé en 1618. Son neveu, Osman II, régna alors pendant quatre ans et Moustapha Ier fut renvoyé dans la Kafes.

Second règneModifier

Le 19 mai 1622, Osman II fut renversé par les janissaires et Moustapha Ier fut rappelé sur le trône, après avoir été sorti de force du Kafes[5]. Osman est alors exécuté au lendemain de son renversement[6].

En novembre 1622, Mehmed Abaza débuta une révolte contre les janissaires[7]. En janvier 1623, sont exécutés les commanditaires de l'exécution d'Osman II. En mars 1623, la plupart des gouverneurs de provinces d'Asie mineure rejoignent Abaza.

En septembre 1623, à l'issue de la révolte d'Abaza, Moustafa fut à nouveau déposé et remplacé par un demi-frère d'Osman, Mourad IV, en échange de la garantie que sa vie soit épargnée[8]. Moustapha Ier mourut seize ans plus tard.

Notes et référencesModifier

  1. (en) Leslie Peirce, The imperial harem : women and sovereignty in the Ottoman Empire, New York/Oxford, Oxford University Press, , 374 p. (ISBN 0-19-508677-5, lire en ligne) pp 127 et 315
  2. « L'histoire des sept sultans », sur Site-LeVif-FR, (consulté le 9 mars 2020).
  3. (en) « The Ottoman Empire: A Historical Encyclopedia [2 volumes] », sur Google Books (consulté le 10 mars 2020).
  4. (en) « An Ottoman Tragedy », sur Google Books (consulté le 20 avril 2020).
  5. (en) « Encyclopedia of the Ottoman Empire », sur Google Books (consulté le 20 avril 2020).
  6. (en) « The A to Z of the Ottoman Empire », sur Google Books (consulté le 19 avril 2020).
  7. Lord Kinross: The Ottoman Centuries (trans: Meral Gaspıralı)Altın kitaplar, İstanbul, 2008, (ISBN 978-975-21-0955-1) p295
  8. Şefika Şule Erçetin, Women Leaders in Chaotic Environments : Examinations of Leadership Using Complexity Theory, Springer, , 80 p. (ISBN 978-3-319-44758-2, lire en ligne)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • (en) Mustafa I. (2006). In Encyclopædia Britannica. Consulté le , from Encyclopædia Britannica Premium Service

Liens externesModifier