Ouvrir le menu principal

Monument aux morts de La Grand-Combe

monument aux morts à La Grand-Combe, Gard, France

Le monument aux morts de La Grand-Combe (Gard, France) commémore les soldats de la commune morts lors des conflits du XXe siècle.

Sommaire

CaractéristiquesModifier

Le monument est érigé dans le centre de La Grand-Combe, sur la place Jean-Jaurès. Il est constitué d'un groupe statuaire en bronze érigé sur un socle en pierre : une Victoire ailée foule une chaîne et brandit dans ses main une couronne. Derrière elle, sous ses ailes, marchent des hommes, des femmes et des enfants. Devant eux, en contrebas, un poilu mort gît, amputé d'un bras, recouvert d'un drapeau[1].

423 soldats originaires de La Grande-Combe perdirent la vie lors de la Première Guerre mondiale[2] ; toutefois, le monument ne comporte aucune liste de noms[3].

Le monument mesure 5 m de hauteur, 4 m de largeur, 5 m de profondeur ; le terre-plein mesure quant à lui 1 m de haut[1].

HistoireModifier

L'œuvre est inaugurée le [4], pour un prix de 100 000 francs, par les sculpteurs Maxime Real del Sarte et Roger de Villiers. Real del Sarte, vétéran de la Première Guerre mondiale, conflit où il avait perdu le bras gauche, a tenu à ce que le gisant soit son propre portrait, probablement effectué par ses élèves[3].

Le monument aux morts est inscrit au titre des monuments historiques le [5]. Il fait partie d'un ensemble de 42 monuments aux morts de la région Occitanie protégés à cette date pour leur valeur architecturale, artistique ou historique[6].

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. a et b « Monument aux morts de la guerre 1914-1918 », sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  2. « Monument aux morts : le gisant représente l'artiste Real Del Sarte », Le Midi Libre
  3. a et b « La Grand-Combe (30660) », sur monumentsmorts.univ-lille.fr, Laboratoire UMR CNRS IRHiS (Institut de Recherches Historiques du Septentrion), Université de Lille
  4. « La Grand-Combe », Les monuments aux morts sculptés en France : Gars
  5. « Monument aux morts de la guerre 1914-1918 », sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Mérimée, ministère français de la Culture
  6. « Des monuments aux morts de la Grande Guerre protégés au titre des Monuments historiques », Drac Occitanie

Articles connexesModifier

Liens externesModifier