Mont Kakoulima

Mont Kakoulima
Illustration sous licence libre bienvenue !
Géographie
Altitude 1 011 m
Coordonnées 9° 46′ 15″ nord, 13° 26′ 52″ ouest
Administration
Pays Drapeau de la Guinée Guinée
Région Kindia
Préfecture Coyah
Géolocalisation sur la carte : Guinée
(Voir situation sur carte : Guinée)
Mont Kakoulima

Le mont Kakoulima (ou Kakulimah, Kakulima), qui culmine à 1 011 mètres d'altitude, est une montagne de Guinée située dans l'Ouest du pays, près de la limite entre la préfecture de Dubréka et celle de Coyah, à proximité de Conakry, la capitale.

Une base militaire y est installée[1].

HistoireModifier

L'ancien président Ahmed Sékou Touré y aurait fait procéder à des exécutions massives[2].

 
Massif du Kakoulima. Captation des eaux pour l'alimentation de Conakry (vers 1900).

Notes et référencesModifier

  1. (en) Mohamed Saliou Camara, Thomas O'Toole, Janice E. Baker, « Mount Kakoulima », in Historical Dictionary of Guinea, Scarecrow Press, 2013 (5e éd. rév.), p. 220 (ISBN 9780810879690)
  2. Charles Diané, Sékou Touré, l'homme et son régime : lettre ouverte au président Mitterrand, Berger-Levrault, Paris, 1984 (2e éd.), p. 38

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

  • (en) Mohamed Saliou Camara, Thomas O'Toole, Janice E. Baker, « Mount Kakoulima », in Historical Dictionary of Guinea, Scarecrow Press, 2013 (5e éd. rév.), p. 220 (ISBN 9780810879690)
  • Amadou Toure, « Invasion des Monts Kakoulima et Gbalan. Jusqu’où ira l’équipe du ministère de la Ville ? », in guineetime.com, , [lire en ligne]