Mont Huntington

montagne de l'Alaska, aux États-Unis

Mont Huntington
Vue aérienne du sommet.
Vue aérienne du sommet.
Géographie
Altitude 3 731 m[1]
Massif Chaîne d'Alaska
Coordonnées 62° 58′ 02″ nord, 150° 53′ 55″ ouest
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Alaska
Borough Matanuska-Susitna
Ascension
Première par Jacques Batkin et Sylvain Sarthou
Géolocalisation sur la carte : Alaska
(Voir situation sur carte : Alaska)
Mont Huntington
Géolocalisation sur la carte : États-Unis
(Voir situation sur carte : États-Unis)
Mont Huntington

Le mont Huntington (en anglais : Mount Huntington) est une montagne située au centre de la chaîne d'Alaska, à environ 13 km au sud-sud-est du Denali. Il se trouve à 10 km à l'est du mont Hunter. Le mont Huntington, bien que moins élevé que le Denali, présente des flancs plus escarpés.

Le mont Huntington est gravi pour la première fois en 1964 par une expédition française conduite par l'alpiniste français Lionel Terray, via le Northwest Ridge, qui sera renommé à partir de cette date French Ridge. Un reportage spécial de l'émission Les Coulisses de l'exploit est consacré à cette ascension, film dont Lionel Terray est le narrateur principal. La deuxième ascension, l'année suivante, par le West Face/West Rib, est relatée par David Roberts dans The Mountain of My Fear. L'accès au sommet peut se faire soit par le glacier Ruth depuis West Fork (sur la face nord de la montagne), soit par le glacier Tokositna (en) (sur la face sud).

Ascensions notablesModifier

  • 1964 : French Ridge par Lionel Terray et al.
  • 1965 : Harvard Route (VI 5.9 A2 70-degree ice) par David Roberts, Ed Bernd, Don Jensen, Matt Hale[2].
  • 1978 : North Face par Jack Roberts et Simon McCartney, sommet atteint le [3].
  • 1978 : Southeast Spur par Joseph Kaelin, Kent Meneghin, Glenn Randall et Angus M. Thuermer, Jr., sommet atteint le [4].
  • 1980 The British Route, East Face Roger Mear, Steve Bell, sommet atteint le [5].
  • 1981 : Colton-Leach Route, West Face par Nick Colton et Tim Leach.
  • 1989 : Nettle-Quirk Route par Dave Nettle et James Quirk, sommet atteint le [6].

Notes et référencesModifier

  1. (en) Mount Huntington, sur bivouac.com
  2. David Roberts, The Mountain of My Fear/Deborah : A Wilderness Narrative, Seattle, Mountaineers Books, (ISBN 0-89886-270-1)
  3. (en) Jack Roberts, « The Timeless Face : The North Face of Mount Huntington », American Alpine Journal, New York, American Alpine Club, vol. 22, no 53,‎ , p. 70–80 (ISSN 0065-6925)
  4. (en) Angus Thuermer, « Huntington's Southeast Spur », American Alpine Journal, New York, American Alpine Club, vol. 22, no 53,‎ , p. 81–89 (ISSN 0065-6925)
  5. (en) Huntington's East Face, Roger Mear, Alpine Climbing Group
  6. (en) James Quirk, « Moose's Tooth and Huntington », American Alpine Journal, New York, American Alpine Club, vol. 32, no 64,‎ , p. 43–49 (ISBN 0-930410-43-2)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Sources et bibliographieModifier

  • (en) Michael Wood et Colby Coombs, Alaska : A Climbing Guide, Seattle, Mountaineers Books, (ISBN 0-89886-724-X)
  • (en) Lionel Terray (trad. Geoffrey Sutton), Conquistadors of the Useless, Victor Gollancz Ltd., (ISBN 0-89886-778-9), p. 353–363

Liens externesModifier