Ouvrir le menu principal

Moira Shearer

danseuse de ballet, actrice de cinéma et de théâtre
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Shearer.
Moira Shearer
Moira Shearer 1954.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
OxfordVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Moira KingVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonyme
Moira ShearerVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Dunfermline High School (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Père
Harold Charles King (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Ludovic Kennedy (en) (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Ailsa Margaret Kennedy (d)
Rachel Katherine Kennedy (d)
Alastair Charles Coverley Kennedy (d)
Fiona Jane Kennedy (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Moira Shearer est une danseuse et actrice écossaise, née le à Dunfermline (Royaume-Uni), morte le à Oxford (Royaume-Uni).

BiographieModifier

Fille de l’acteur Harold V. King, elle émigre en 1931 avec sa famille en Rhodésie du Nord, à Ndola, où elle reçoit sa première formation de ballerine sous la supervision d’un ancien élève de Enrico Cecchetti[1].

Elle retourne au Royaume-Uni en 1936, et, après des études secondaires à Bearsden, dans la banlieue de Glasgow, elle poursuit sa formation de danseuse à Londres avec Flora Fairbairn pendant quelques mois avant d’être acceptée comme élève par le professeur russe Nicolas Legat[1]. Après trois années passées avec lui, elle entre à l’école de ballet Sadler’s Wells (Sadler’s Wells Ballet School). Cependant, après le début de la Seconde Guerre mondiale, ses parents l’emmènent avec eux vivre en Écosse[1].

Elle fait ses débuts avec le Ballet International de Mona Inglesby[2] en 1941, avant d’entrer au Sadler’s Wells en 1942.

Elle parvient à la célébrité internationale avec son premier rôle au cinéma, celui de Victoria Page, dans le film de 1948 Les Chaussons rouges, de Michael Powell et Emeric Pressburger, dont l’intrigue porte sur le thème de la danse. La chevelure de Moira Shearer elle-même est assortie à la couleur des chaussons éponymes, et son rôle dans le film est si fort que, bien qu’elle ait ensuite interprété d’autres premiers rôles dans d’autres films et poursuivi sa carrière de danseuse pendant de nombreuses années, on la connaît d’abord et avant tout comme l’interprète de « Vicky ».

Moira Shearer cesse de danser en 1953, mais elle continue à jouer, apparaissant par exemple dans le rôle de Titania dans Le Songe d’une nuit d’été au Festival d’Édimbourg en 1954. Elle travaille de nouveau avec Michael Powell dans le film controversé Le Voyeur (1960), qui porte d’ailleurs atteinte à la carrière de Michael Powell lui-même.

En 1972, elle assure la présentation du Concours Eurovision de la Chanson organisé cette année-là par la BBC à Édimbourg (Écosse)

FilmographieModifier

Récompenses et nominationsModifier

RécompensesModifier

NominationsModifier

RéférencesModifier

  1. a b et c (en) Hugh Fisher, « Moira Shearer », Dancers of To-day, no 2,‎ .
  2. (en) « The Independent », (consulté le 22 avril 2010).

Liens externesModifier