Moderniste (histoire)

Un historien moderniste est, dans le jargon des historiens, celui qui est spécialiste de l'époque moderne, soit celle que l'on découpe académiquement de 1453, soit la chute de Constantinople, ou 1492, la découverte des Amériques par Christophe Colomb, à 1789, avec le début de la Révolution française, ou 1792, soit la proclamation de la Première République[1],[2].

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. Jean-François Sirinelli et Claude Gauvard, Dictionnaire de l'historien, Presses Universitaires de France, (ISBN 9782130731832, lire en ligne)
  2. Stéphane Durand et Éric Wenzel, 100 fiches d'histoire moderne, Editions Bréal, (ISBN 9782749505572, lire en ligne)