Moby Dick (téléfilm)

téléfilm austro-allemand
Moby Dick
Réalisation Mike Barker
Scénario Nigel Williams
Acteurs principaux
Sociétés de production Tele München Gruppe
Pays d’origine Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Drapeau de l'Autriche Autriche
Genre drame
Durée 180 minutes
Première diffusion 2011


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Moby Dick est un téléfilm dramatique austro-allemand réalisé par Mike Barker, diffusé en 2011. Il s’agit de l’adaptation du roman homonyme de Herman Melville (1851).

Il existe en deux versions, dont un téléfilm de 120 minutes ou une mini-série en deux épisodes de 90 minutes.

SynopsisModifier

Ishmaël (en) (Charlie Cox), seul survivant du baleinier Péquod où il naviguait sous le commandement du captaine Achab (William Hurt), raconte les événements qui ont couté la vie à ses compagnons pendant leur traque de Moby Dick, une baleine blanche.

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

  • Titre original : Moby Dick
  • Réalisation : Mike Barker
  • Scénario : Nigel Williams, d'après le roman homonyme de Herman Melville
  • Musique : Richard G. Mitchell
  • Direction artistique : Terry Quennell
  • Décors : Rob Gray
  • Costumes : Martha Curry
  • Photographie : Richard Greatrex
  • Montage : Dean Soltys
  • Production : Herbert G. Kloiber et Rikolt von Gagern
Coproduction : David MacLeod
Production déléguée : Robert A. Halmi

DistributionModifier

  Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[2] et sur Doublagissimo[3]

ProductionModifier

Il s’agit de la version « réimaginée » du roman homonyme de Herman Melville[4].

Le tournage a lieu à Lunenburg et Shelburne en Nouvelle-Écosse, ainsi qu’à Malte en fin 2009[4],[1].

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) Russ Fischer, « Donald Sutherland and Gillian Anderson Join William Hurt for TV Moby Dick », sur /Film, (consulté le 18 janvier 2020).
  2. « Moby Dick (2011) », sur RS Doublage (consulté le 10 décembre 2012).
  3. « Moby Dick », sur Doublagissimo (consulté le 10 décembre 2012).
  4. a et b (en) Stanley, « Ahab Has a Wife and a Heart. Oh, and a Whale », sur The New York Times, (consulté le 18 janvier 2010).

Liens externesModifier