Ouvrir le menu principal

Miyakejima
三宅島 (ja)
Vue de Miyakejima.
Vue de Miyakejima.
Géographie
Pays Drapeau du Japon Japon
Archipel Archipel d'Izu
Localisation Océan Pacifique
Coordonnées 34° 04′ 44″ N, 139° 31′ 44″ E
Superficie 55,50 km2
Géologie
Géologie Île volcanique
Type Volcan de subduction
Activité Actif
Dernière éruption 1er avril 2009
Code GVP 284040
Observatoire Geographical Survey Institute
Administration
Préfecture Tokyo
District Miyake
Démographie
Plus grande ville Miyake
Autres informations
Découverte Préhistoire
Fuseau horaire UTC+9
Site officiel www.miyakemura.comVoir et modifier les données sur Wikidata

Géolocalisation sur la carte : Japon

(Voir situation sur carte : Japon)
Miyakejima
Miyakejima
Îles au Japon

Miyake-jima (三宅島?) est une île volcanique de l'archipel d'Izu dans la sous-préfecture de Miyake au Japon. L'île fait partie du Parc national de Fuji-Hakone-Izu. Administrativement, l'île dépend du village de Miyake.

Miyakejima (三宅島), comme les autres îles de l'archipel, est une île volcanique. Le volcan de l'île est le mont Oyama, qui est entré plusieurs fois en éruption au cours du XXe siècle. En 1940, une coulée de lave tue 11 personnes, et d'autres éruptions se sont produites en 1962 et en 1983. L'île a aussi été totalement évacuée le 14 juillet 2000, quand le volcan a menacé d'éclater après une série de secousses. Les résidents sont autorisés à retourner sur l'île en février 2005.

Miyakejima est célèbre pour ses exécutions traditionnelles de taiko - kamitsuki kiyari taiko. C'est aussi un habitat privilégié pour le merle des Izu (akakokko en japonais), espèce endémique rare. L'île possède une flore et une faune exceptionnellement riches avec notamment plusieurs espèces rares d'oiseaux. Les habitats sont constamment sous la menace de l'activité humaine et volcanique.

Les fonds sous-marins de l'île sont prisés par les plongeurs pour les récifs de corail et la faune marine (y compris la population de dauphins). L'île est accessible par bateau depuis Tokyo. Il y a également des vols qui partent de l'Aéroport international de Tokyo Haneda.

À cause des éruptions constantes du mont Oyama, les habitants sont obligés de porter un masque à gaz car lorsque le volcan entre en éruption, il dégage une épaisse fumée de dioxyde de souffre (SO2), un gaz nocif voire mortel à forte dose . Ce dernier point semble être un Hoax[1].

RéférencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :