Mithlond

ville du légendaire de Tolkien

Dans l’œuvre de J. R. R. Tolkien, Mithlond est un port elfique. Son nom sindarin est traduit par « Havre(s) Gris ». Mithlond se trouve en bordure de mer, à l’embouchure du fleuve Lhûn, au sein du golfe homonyme, au Lindon, région située à l’ouest de la Terre du Milieu.

HistoriqueModifier

C’est en Lindon que Círdan le Charpentier de Navires fonda le port de Mithlond, après la destruction du Beleriand à la fin du Premier Âge. Cette fondation marqua d’ailleurs le début du Second Âge de la Terre du Milieu.

À l’époque du Seigneur des anneaux, Mithlond est l’un des derniers bastions elfiques en Terre du Milieu. Il a d’autant plus d’importance que c’est de ce port que les Elfes embarquent pour leur ultime voyage vers les Terres Immortelles, au-delà des mers. Il n’y a donc plus que des départs de ses quais et, au Troisième Âge, seuls les Istari y accostèrent.

Après l’ultime victoire des Peuples Libres sur Sauron, les Porteurs des Anneaux, la Dame Galadriel, Elrond le Semi-Elfe, Gandalf le Blanc, Frodon et Bilbon Sacquet s’embarquèrent pour l’Ouest.

Univers étenduModifier

Dans le jeu vidéo La Bataille pour la Terre du Milieu II, les Sentinelles de Mithlond sont des lanciers elfes.

Notes et référencesModifier