Miss Wallis-et-Futuna

Miss Wallis-et-Futuna est un concours de beauté annuel concernant les jeunes femmes originaires de Wallis-et-Futuna. Il est qualificatif pour l'élection de Miss France, retransmise en direct sur la chaîne TF1, en décembre, chaque année. Créé en 2000, il s'arrête en 2005 et reprend en 2019.

Miss Wallis-et-Futuna
Description de l'image Wallis and futuna flag.svg.
Titulaire Mylène Halemai
Création 2000
Première miss Sabrina Javelier
Miss France 0

Aucune Miss Wallis-et-Futuna n'a été élue Miss France depuis la création du concours. Entre 2005 et 2020, il n'y a pas eu de représentante de ce concours à l'élection de Miss France.

HistoireModifier

OrganisationModifier

Le concours est créé en 2000 sous l'impulsion de Paulo Vaitootai. Après quatre années consécutives, le concours s'arrête en 2005 faute de financements[1] et de participantes[2].

En 2019, le concours est relancé. Cependant, la lauréate, Violène Blondel, ne participe à l'élection Miss France 2020, mais à l'élection de Miss Pacific Islands 2019, qui s'est déroulée le 3 novembre 2019, en Papouasie-Nouvelle-Guinée[2].

Mylène Halemai, Miss Wallis-et-Futuna 2020, participe à l'élection de Miss France 2021[3]. C'est la première fois après 15 ans d'absence que les îles Wallis-et-Futuna sont représentées au concours Miss France[4]. Elle est toutefois éliminée lors de la première phase de sélection[4].

Le 14 septembre 2021, il est confirmé qu'il n'y aura pas d'élection de Miss Wallis-et-Futuna 2021, l'actuelle titulaire voit son règne se prolonger d'une année supplémentaire. La prochaine élection est prévue en juin 2022 et la lauréate participera à l'élection de Miss France 2023.

Le délégué régional pour Miss France est Alain Ruotolo[3].

Représentation de Wallis-et-Futuna aux concours internationauxModifier

Violène Blondel, Miss Wallis-et-Futuna 2019, est candidate à Miss Pacific Islands 2019 (non classée).

Prix à Miss FranceModifier

Aucun prix n'a été décerné à une Miss Wallis-et-Futuna.

Les MissModifier

Année Nom Âge Taille Classement à Miss France Autre(s)
2000 Sabrina Javelier Non classée
2001 Pas d'élection
2002 Caroline Brial 1,76m Non classée
2003 Léonella Tuulaki 1,75m Non classée
2004 Monika Fiafialoto 20 ans 1,72 m Non classée
2005 à 2018 Pas d'élection
2019 Violène Blondel[5] 18 ans 1,70m N'est pas candidate à l'élection de Miss France 2020. Participante à Miss Pacific Islands 2019.
2020 Mylène Halemai[6] 19 ans 1,73 m Non classée Joueuse de tennis professionnelle ;
1re lauréate originaire de l'île de Wallis.
2021 Pas d'élection

GalerieModifier

Élection 2019Modifier

L'élection s'est déroulée le 27 juillet 2019 à Kafika[2].

Numéro Nom Âge Lieu de résidence Classement final
1 Tui Mana'aliki Likafia 20 ans Mata'Utu 2e dauphine[5]
2 Violène Blondel 18 ans Falaleu Miss Wallis-et-Futuna 2019[5]
3 Lupeha Kulikovi 20 ans Mata'Utu
4 Vaiana Fiahau 18 ans Falaleu 1re dauphine[5]
5 Estelle Folitu'u 19 ans Nuku
6 Soana Liufau 17 ans Liku
7 Emy Munikiha'afata 18 ans Utufua
8 Shona Din Moala 18 ans Nuku

Élection 2020Modifier

L'élection s'est déroulée le 26 septembre 2020 à Kafika[7].

Numéro Nom Âge Taille Lieu de résidence Classement final
1 Gwaldycia Folautokotahi 20 ans 1,60 m Vaitupu
2 Sigalei Vegi 19 ans 1,70 m Mata Utu 2e dauphine[6]
3 Josiane Pakaina 19 ans 1,71 m Gahi
4 Constance Maugateau 23 ans 1,73 m Leava 1re dauphine[6]
5 Mylène Halemai 19 ans 1,77 m Fineveke Miss Wallis-et-Futuna 2020[6]
6 Glenda Lakina 18 ans 1,79 m Mata Utu
7 Jeanne Fatuimoana 20 ans 1,83 m Leava

Palmarès à l'élection de Miss France depuis 2000Modifier

  • Miss France :
  • 1re dauphine :
  • 2e dauphine :
  • 3e dauphine :
  • 4e dauphine :
  • 5e dauphine :
  • 6e dauphine :
  • Top 12 puis 15 :
  • Classement des régions pour les 10 dernières élections : 30e ex-aequo sur 32[Note 1].

A retenirModifier

  • Meilleur classement depuis 2000 : Non classée.
  • Dernier classement réalisé : Non classée.
  • Dernière Miss France : Aucune Miss France.

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Selon le classement obtenu, des points sont attribués. Ainsi la région ayant terminé 15e obtient 1 point, celle ayant fini 14e en obtient 2, et ainsi de suite jusqu'à la région ayant gagné Miss France, qui obtient 15 points. Après le total, si plusieurs régions obtiennent le même nombre de point, le meilleur classement prévaut.

RéférencesModifier

  1. « Pas de Miss Wallis et Futuna au concours de Miss France 2016 », sur Wallis et Futuna la 1ère (consulté le )
  2. a b et c « Miss Wallis et Futuna : briser les tabous et mettre la femme au premier plan », sur Wallis et Futuna la 1ère (consulté le )
  3. a et b « Miss Wallis et Futuna participera à l'élection de miss France 2020 », sur Wallis-et-Futuna la 1ère, (consulté le )
  4. a et b « Miss France 2021 : l'aventure s'arrête pour Miss Wallis-et-Futuna • TNTV Tahiti Nui Télévision », sur TNTV Tahiti Nui Télévision, (consulté le )
  5. a b c et d « Violène Blondel est miss Wallis et Futuna 2019 », sur Wallis et Futuna la 1ère (consulté le )
  6. a b c et d « Mylène Halemai, nouvelle miss de Wallis et Futuna 2020 », sur Wallis-et-Futuna la 1ère, (consulté le )
  7. « Sept candidates se présentent à l'élection de miss Wallis et Futuna 2020 », sur Wallis-et-Futuna la 1ère, (consulté le )

Lien externeModifier