Mireille Bonierbale

psychiatre et sexologue française
Mireille Bonierbale
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (78 ans)
Nationalité
Activités

Mireille Bonierbale, ou Mireille Bonierbale-Brancheau de son nom de mariage[1],[2], est une psychiatre et sexologue française. Elle est vice-présidente de l’Association interdisciplinaire post-universitaire de sexologie (AIUS)[3],[4], et fondatrice en 2010 de la Société française d'études et de prise en charge du transsexualisme (SoFECT). Elle est également rédactrice en chef de la revue Sexologies[5].

Elle est considérée comme l'une des fondatrices de la sexologie en France[6],[7],[8].

BiographieModifier

En 1976, elle participe à la mise en place des premiers enseignements et diplômes de sexologie en France, et permet la reconnaissance de la sexologie comme une pratique médicale par l'ordre des médecins[9]. Elle est directrice de l'enseignement de sexologie à la faculté de médecine de Marseille[10].

En 1992, elle crée la revue Sexologies, dont elle est éditrice en chef[4]. Elle a été présidente de l’Association interdisciplinaire postuniversitaire de sexologie[11],[12]. Elle intervient régulièrement pour des conseils de sexologie[13],[7]. Elle anime également[Quand ?] le serveur minitel 3615 Brain, consacré aux troubles de la sexualité[14].

En 2010, elle participe à la création de la Société française d'études et de prise en charge de la transidentité[15].

Publications et contributionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Bonierbale-Branchereau, Mireille | Canal U », sur www.canal-u.tv (consulté le )
  2. « Bonierbale-Branchereau, Mireille », sur idref.fr (consulté le )
  3. « Bonierbale Mireille », sur Psychologies Magazine (consulté le ).
  4. a et b « Vivre sa sexualité au quotidien : introduction », sur Société française de sexologie clinique (consulté le ).
  5. « Comment le désir vient aux femmes », sur sante.lefigaro.fr, (consulté le )
  6. Philippe Brenot, « A quoi sert le sexe ? », sur Blog "Liberté, égalité, sexualité" sur lemonde.fr, (consulté le )
  7. a et b « Mireille Bonierbale : Notre Expert Sexo », sur femina.fr (consulté le )
  8. « La naissance de la sexologie clinique en France - Ép. 1/3 - Histoire de la sexualité », sur France Culture, (consulté le )
  9. « En savoir plus… », sur Version Femina (version du 22 décembre 2013 sur l'Internet Archive).
  10. Mathilde Mathieu, « Malgré son succès, la sexologie a du mal à gagner sa respectabilité », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  11. « L’influence du sexe sur notre santé mentale », sur LEFIGARO, (consulté le )
  12. « Sida: Comment mieux dépister les séropositifs qui s'ignorent? », sur www.20minutes.fr (consulté le )
  13. « Mireille Bonierbale », sur La Provence (consulté le ).
  14. Cécile Daumas, « L'homo erectus », sur Libération, (consulté le )
  15. Arnaud Alessandrin, Maud-Yeuse Thomas et Karine Espineira, « La SoFECT : du protectionnisme psychiatrique », dans Arnaud Alessandrin, Maud-Yeuse Thomas, Karine Espineira, Transidentités : Histoire d'une dépathologisation, coll. « Cahiers de la transidentité » (no 1), (ISBN 978-2-336-29293-9, présentation en ligne), p. 61-74
  16. Mathieu Vidard, « À quoi sert le sexe ? : La tête au carré », sur www.franceinter.fr, (consulté le )

Voir aussiModifier

Liens externesModifier