Ministère des Affaires étrangères (Bulgarie)

réalise les relations diplomatiques de la République de Bulgarie avec d'autres États

Le ministère des Affaires étrangères ((bg) Министерство на външните работи, Ministerstvo na vanshnite raboti) de Bulgarie est le ministère chargé de la politique étrangère de la Bulgarie. Celle-ci existe depuis la Libération de la Bulgarie. Jusqu'en 1947, il s'agissait du ministère des Affaires étrangères et religieuses.

Ministère des Affaires étrangères
Image dans Infobox.
Histoire
Fondation
1879 : ministère des Affaires étrangères et religieuses
1947 : ministère des Affaires étrangères
Cadre
Type
Siège
2 rue Alexander Zhendov, Sofia
Pays
Coordonnées
Langue
Organisation
Ministre des Affaires étrangères
Radi Naydenov
Affiliation
Site web

OrganisationModifier

Ministre des Affaires étrangèresModifier

Le ministre des Affaires étrangère bulgare est chargé de la politique étrangère de la Bulgarie[1]. Il est aussi à la tête de la diplomatie du pays et procède à la nomination de nombreux membres du service diplomatique bulgare[1].

Sous ministresModifier

Les sous-ministres ont pour mission d'assister le ministre des Affaires étrangères dans l'exercice de ses fonctions ainsi que dans le développement, la coordination et la mise en œuvre des politiques et des programmes spécifiques du gouvernement[2]. Ils ont aussi pour fonction de superviser les travaux de représentations diplomatiques et consulaires dans le cadre de l'exécution des tâches relevant de leur compétence[2].

Les sous-ministres bénéficient d'une délégations de pouvoir par ordonnance écrite du ministre. En cas d'absence ou de congé légal du ministre des Affaires étrangères, le ministre nomme par un ordre écrit le sous-ministre qui sera chargé du ministère[2].

Secrétaire permanentModifier

La position de secrétaire permanent est la plus haute position professionnel diplomatique au sein du ministère. Pour être nommé secrétaire permanent, il faut que l'agent diplomatique ait eu le rôle d'ambassadeur, ait eu un poste de direction au sein du ministère, et ait travaillé pendant au moins trois comme chef d'une représentation à l'étranger. C'est le ministre des Affaires étrangères qui le nomme pour cinq ans après avoir effectué une sélection sur la base du mérite[3].

Ses fonctions sont[4] :

  • assister le ministre dans l'exercice de ses fonctions,
  • coordonner et superviser le fonctionnement du service diplomatique et l'interaction de ses unités structurelles,
  • et promouvoir les principes de développement de la carrière professionnelle de membre du service diplomatique.

Il participe aux travaux du Conseil des ministres[4].

L'administration centraleModifier

SourcesModifier

RéférencesModifier

BibliographieModifier

ComplémentsModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier