Ouvrir le menu principal

Mine de Nkana

Mine de Nkana
ZM-Nkana-headgear-Kitwe.jpg
Ressources
Exploitant
73 % Glencore
Ouverture
1932
Adresse
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : Zambie

(Voir situation sur carte : Zambie)
Point carte.svg
Calcite de la mine de Nkana

La mine de Nkana est une mine souterraine et à ciel ouvert de cuivre située en Zambie, dans le Copperbelt, à Kitwe. Elle appartient à 73 % Glencore via la structure Mopani Copper Mine[1],[2], après avoir été une propriété de l’État de Zambie jusqu'en 2000[3],[4].

C'est par ses dimensions une des plus importantes mines à ciel ouvert en Afrique et dans le monde[5],[6].

RéférencesModifier

  1. (en) « Nkana Information », sur www.mining-atlas.com
  2. (en) Samantha Pereira, « Nkana mine, Zambia », Mining Weekly,‎ (lire en ligne)
  3. « La privatisation des mines de cuivre de Zambie en voie de finalisation », Les Échos,‎ (lire en ligne)
  4. « Zambie : la privatisation des mines est achevée », Les Échos,‎ (lire en ligne)
  5. Jacques de Barrin, « Nchanga à ciel ouvert », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  6. (en) Godfrey Mwakikagile, Zambia: The Land and Its People, Continental Press, (lire en ligne), p. 170-171

BibliographieModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

  • (en) Mawson Richard Douglas Croaker, The Geology of the Nkana-Mindola Sediment-hosted Copper-cobald Deposit, Zambian Copperbelt, Zambia', University of Tasmania, (lire en ligne).