Michele Pertusi

artiste lyrique
Michele Pertusi

Naissance
Parme, Drapeau de l'Italie Italie
Activité principale Artiste lyrique
basse et baryton-basse
Style Opéra

Michele Pertusi est un chanteur d'opéra (basse) italien né à Parme le .

Il a fait ses études au Conservatoire de Parme avec Mauro Uberti, et a décroché un diplôme supérieur de chant et de piano. Il a aussi suivi l'enseignement de Carlo Bergonzi, Arrigo Pola et Rodolfo Celetti. Il commence sa carrière le au théâtre communal de Modène par le rôle de Silva dans Ernani, à seulement 19 ans, après avoir remporté le concours « voci verdiane ». Rapidement il chante sur les grandes scènes italiennes (Rome, Milan, Parme, Modène...) et internationales (Paris, New York, Genève, Staatsoper de Vienne, Berlin, Lyon, Bruxelles, Lausanne...) où il aborde les grands rôles du répertoire verdien (Falstaff entre autres, pour lequel il a obtenu un Grammy Award mais aussi Oberto conte di San bonifaccio, premier opéra du cygne de Busetto en 2005[1]), Mozartien (Leporello, Don Alfonso, Figaro...), du bel canto avec Rossini (Alidoro, Assur, Mustafa...); Bellini (I puritani, La sonnambula...) et Donizetti (Lucia di Lamermoor et Don Pasquale entre autres). Il chante aussi le rôle de Méphisto tant dans Faust (Gounod) que dans La Damnation de Faust (Berlioz).

En 2013 à l'Opéra de Paris Bastille puis en 2014 au Metropolitan opera de New York, il s'illustre dans le rôle de Georgio dans I Puritani[2],[3].

En 2016, il aborde le rôle de Filippo II dans Don Carlo à Parme puis dans la version française Don Carlos, en 2018 à l'Opéra de Lyon[4]. En 2017, il chante le rôle de Roger dans Jerusalem de Verdi, à nouveau à Parme. Il est également à deux reprises Don Pasquale à l'Opéra de Paris Garnier en 2018 et 2019[5]. Sa reprise après la pandémie se fera en Padre Guardiano dans la Forza del destino à l'Opéra royal de Wallonie e 2021[6].

Discographie (non exhaustive)Modifier

OpéraModifier

  • 1987 : Rigoletto (Verdi, CD)
  • 1989 : Il barbiere di Siviglia (Rossini, CD)
  • 1990 : Così fan tutte (Mozart, CD)
  • 1991 : Don Giovanni (Mozart, CD)
  • 1992 : La Cenerentola (Rossini, CD)
  • 1993 : Maometto II (Rossini, CD)
  • 1994 : Il signor Bruschino (Rossini, CD) ; Semiramide (Rossini, CD) ; Don Carlos (Verdi, CD) ; Le nozze di Figaro (Mozart,CD)
  • 1996 : Così fan tutte (Mozart, CD) ; Don Giovanni (Mozart, CD) ; I puritani (Bellini, CD) ; Il barbiere di Siviglia (Rossini, CD) ; La Cenerentola (Rossini, DVD)
  • 1998 : Il turco in Italia (Rossini, CD)
  • 2000 : Moïse et Pharaon (Rossini, CD) ; Nina (Paisiello, CD) ; Le siège de Corinthe (Rossini, CD) ; Les contes d’Hoffmann (Offenbach, CD)
  • 2001 : Oberto (Verdi, CD) ; Ernani (Verdi,CD); La damnation de Faust (Berlioz, CD)
  • 2003 : Thaïs (Massenet, CD)
  • 2004 : I puritani (Bellini, CD) ; Falstaff (Verdi, CD)
  • 2006 : Le nozze di Figaro (Mozart, CD)
  • 2007 : Torvaldo e Dorliska (Rossini, CD/DVD enregistré au Rossini Opéra Festival 2006)
  • 2008 : La gazza ladra (Rossini, DVD, enregistré au Rossini Opéra Festival 2007)
  • 2010 : La Sonnambula (Bellini, DVD, enregistré au Metropolitan Opéra le )
  • 2011 : Le comte Ory (Rossini, DVD, enregistré au Metropolitan Opéra en )
  • 2016 : Don Carlo (Verdi, CD et DVD. Version en 4 actes enregistré au Teatro Regio de Parme)

RécitalsModifier

  • 1988 : Concert gala opera (CD)
  • 1993 : Masters of the Opera (CD) ; Di tanti palpiti (CD)
  • 1995 : Jungen stimmen der oper (CD)
  • 1996 : Gala opera concert (CD)
  • 1997 : Airs pour basse (CD) ; Récital Rossini (CD)
  • 1998 : Serenata (CD); Malia (CD) ; Christmas in the world (CD)
  • 1999 : Arie da camara (CD)
  • 2000 : The best of Verdi (CD) ; Verdi opera hightlights (CD)
  • 2003 : Mozart opera highlights (CD)
  • 2005 : Live recital (CD)

Musique sacréeModifier

  • 1995 : Petite messe solennelle (Rossini, CD)
  • 1998 : Cantates sacrées (Rossini, CD)
  • 2003 : Stabat Mater (Rossini, CD) ; Sacred works (Verdi, CD)

Notes et référencesModifier

  1. https://www.grammy.com/grammys/artists/michele-pertusi
  2. Catherine Scholler, « Les Puritains investissent la Bastille », sur ResMusica, (consulté le )
  3. Pierre Degott, « I Puritani, vous en avez rêvé, le Met l’a fait », sur ResMusica, (consulté le )
  4. Jean-Luc Clairet, « Don Carlos à Lyon par Christophe Honoré, de pères en fils », sur ResMusica, (consulté le )
  5. Vincent Guillemin, « Reprise de Don Pasquale avec Pretty Yende et Michele Pertusi à Garnier », sur ResMusica, (consulté le )
  6. Benedict Hévry, « La Forza del Destino à l'Opéra de Liège : prima la musica e poi la scena ! », sur ResMusica, (consulté le )

Liens externesModifier