Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dénériaz.
Michel Dénériaz
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 70 ans)
LausanneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités

Michel Dénériaz, né à Sion (canton du Valais), le et mort à Lausanne le , est un animateur radio suisse. Il a été animateur en particulier sur la Radio suisse romande[1].

BiographieModifier

En 1940, il arrive avec ses parents à Lausanne mais il prépare sa maturité au Collège Saint-Michel de Fribourg. Il débute à la radio (sur Radio-Lausanne) en 1951 alors qu'il vient de terminer sa licence en droit à l'Université de Lausanne. Avec Roger Nordmann, il participe à l'émission La Chaîne du bonheur, prenant la relève de Jack Rollan qui quitte l'émission durant l'hiver 1950-1951. Dès lors, il reste à la Radio suisse romande où il animera successivement des émissions comme Mardi les gars avec Émile Gardaz, Discanalyse, Fêtes comme chez vous.

De 1969 à 1981, il est le représentant de la Télévision suisse romande au jeu Francophonissime, une émission commune des télévisions francophones du service public. Cette émission s'arrêtera à la mort de Jean Valton. Il participe également à de nombreux jeux télévisés comme Les incollables, L'Académie des neuf, Les jeux de 20 heures, Lequel des trois (1972), Système D (1977)[2].

Marié à Colette, il a eu trois enfants. Il quitte la radio en 1993.

Émissions à la radioModifier

  • La Chaîne du bonheur
  • Mardi les gars
  • Discanalyse
  • Fêtes comme chez vous
  • Masques et musique
  • Deux de dôle
  • Les Uns les autres
  • La Bonne tranche
  • Le bon numéro
  • Bon anniversaire
  • Télérallye
  • Portrait-robot

Notes et référencesModifier

  1. Le Matin 18.01.1999
  2. La Tribune de Genève 18.01.1999

Lien externeModifier