Michael Garnett

joueur de hockey sur glace canadien
Michael Garnett
Description de l'image Michael Garnett.jpg.
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Naissance ,
Saskatoon (Canada)
Joueur retraité
Position Gardien de but
Attrapait de la gauche
A joué pour LNH
Thrashers d'Atlanta
LAH
Wolves de Chicago
ECHL
Grrrowl de Greenville
Gladiators de Gwinnett
Superliga
Neftekhimik Nijnekamsk
KHL
HK MVD
OHK Dinamo
Traktor Tcheliabinsk
HC Slovan Bratislava
KHL Medveščak Zagreb
LNA
CP Berne
EIHL
Nottingham Panthers
Repêc. LNH 80e choix au total, 2001
Thrashers d'Atlanta
Carrière pro. 2002-2019

Michael Garnett (né le à Saskatoon dans la province de la Saskatchewan au Canada) est un joueur professionnel de hockey sur glace évoluant à la position de gardien de but.

CarrièreModifier

Garnett débute au niveau junior en 2000-2001 avec les Rebels de Red Deer de la Ligue de hockey de l'Ouest avant d'être transféré à la mi-saison aux Blades de Saskatoon. Au terme de cette saison où il est finaliste au titre de meilleur recrue de la ligue. Il est réclamé en troisième ronde par les Thrashers d'Atlanta lors du repêchage de 2001

Il commence sa carrière professionnelle en 2002 avec le club affilié aux Thrashers dans la East Coast Hockey League, les Grrrowl de Greenville. La saison suivante, avec la disparition de Greenville de la ligue, les Thrashers transférèrent leurs club-école et ainsi Garnett rejoint les Gladiators de Gwinnett.

Après quelques passages dans la Ligue américaine de hockey, il s'y établit en tant que gardien numéro un avec les Wolves de Chicago en 2004-2005. La saison suivante, il rejoint pour la première fois la Ligue nationale de hockey et récolte dix victoires en 24 rencontres avec Atlanta avant de retourner aux Wolves où il reste jusqu'en 2007. Son contrat avec l'organisation des Thrashers étant arrivé à terme, Garnett tente alors sa chance du côté de l'europe en acceptant un contrat avec l'équipe du Neftekhimik Nijnekamsk de la Superliga en Russie. La saison suivante, il signe au HK MVD de la Ligue continentale de hockey, nouvelle compétition en Eurasie[1].

Trophées et honneurs personnelsModifier

Ligue continentale de hockeyModifier

StatistiquesModifier

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[2],[3]
SaisonÉquipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ V  D Pr/N Min  BC Moy % Arr  Bl PunPJ V  D  Min  BC Moy % Arr  Bl Pun
1999-2000 Rebels de Red Deer LHOu 1 0 0 0 14 0 0,00 100 0 0 1 0 0 65 2 1,85 93,9 0 0
2000-2001 Rebels de Red Deer LHOu 21 14 5 1 1 133 39 2,07 90,5 3 2
Blades de Saskatoon LHOu 28 7 17 2 1 501 83 3,32 90,1 1 0
2001-2002 Blades de Saskatoon LHOu 67 27 34 4 3 738 205 3,29 89,7 2 16 7 3 4 450 15 2,00 93,9 0 0
2002-2003 Grrrowl de Greenville ECHL 38 16 15 3 2 092 119 3,41 89,5 0 0 3 1 2 178 13 4,38 88,5 0 0
2002-2003 Wolves de Chicago LAH 2 0 1 0 33 2 3,64 87,5 0 0
2003-2004 Gladiators de Gwinnett ECHL 33 21 10 2 1 936 69 2,14 92,6 4 6 12 7 5 770 34 2,65 91,8 0 2
2003-2004 Wolves de Chicago LAH 13 7 3 2 731 32 2,63 91,4 0 2
2004-2005 Wolves de Chicago LAH 24 11 9 0 1 321 63 2,86 91,1 1 2 2 2 0 119 3 1,51 95,7 0 0
2005-2006 Wolves de Chicago LAH 35 15 12 4 1 892 106 3,36 88,1 1 4
2005-2006 Thrashers d'Atlanta LNH 24 10 7 4 1 271 73 3,45 88,5 2 0
2006-2007 Wolves de Chicago LAH 42 23 15 1 2 380 120 3,03 89,9 2 0 11 8 3 675 28 2,49 -- 1 4
2007-2008 Neftekhimik Nijnekamsk Superliga 50 110 2,47 90,2 3 5 16 4,10 0
2008-2009 HK MVD KHL 38 15 17 1 2 200 100 2,73 88,9 3 6
2009-2010 HK MVD KHL 44 24 15 4 2 562 88 2,06 91,7 5 2 22 14 8 1 353 52 2,31 90,3 1 0
2010-2011 OHK Dinamo KHL 34 17 13 2 1 928 72 2,24 91,6 2 2 6 360 14 2,33 89,4 0 0
2011-2012 Traktor Tcheliabinsk KHL 45 29 10 6 2 675 88 1,97 92,2 3 9 16 8 7 989 29 1,76 93,5 1
2012-2013 Traktor Tcheliabinsk KHL 36 17 11 6 2 128 78 2,20 92,3 3 4 25 14 10 1546 48 1,86 93,3 5 2

TransactionsModifier

RéférencesModifier

  1. (en) Historique du joueur sur http://www.legendsofhockey.net.
  2. (en) « Michael Garnett hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database
  3. « Michael Garnett - Statistiques », sur www.nhl.com.