Ouvrir le menu principal

Mezzanine (album)

album de Massive Attack

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mezzanine.
Mezzanine

Album de Massive Attack
Sortie 27 avril 1998
Enregistré 1997 - 1998
Durée 63:29
Genre Trip hop, electronica
Producteur Massive Attack et Neil Davidge
Label Circa/Virgin/Delabel

Albums de Massive Attack

Mezzanine est un album studio de Massive Attack, sorti en 1998. Troisième opus du groupe innovateur de Bristol à l'origine du trip hop, Mezzanine a marqué son époque en donnant une place plus importante à des courants musicaux obscurs qui avaient toujours été présents dans la musique du collectif.

L'album entier a été disponible de nombreux mois sur le site web officiel de Massive Attack en téléchargement légal avant qu'il ne soit commercialisé sur CD. Beaucoup d'artistes célèbres ont depuis lors fait de même, notamment Wilco avec Yankee Hotel Foxtrot et The Smashing Pumpkins avec leur album Machina II. C'était alors l'une des premières importantes utilisations du format de compression MP3 par une organisation commerciale.

L'album a été disque de platine au Royaume-Uni[1]. En 2000, Q, un mensuel anglais de musique et de divertissement, place Mezzanine numéro 15 des 100 meilleurs albums britanniques de tous les temps.

Pour fêter le vingtième anniversaire de la sortie de Mezzanine, en avril 2018, l'intégralité de l'album est encodé dans des molécules ADN.

Caractéristiques musicalesModifier

L'ambiance générale de l'album est oppressive dans le son des basses et des percussions ; elle est plus douce lors du troisième titre Teardrop, et de l'instrumental Exchange. De façon générale, Massive Attack s'éloigne de ses racines hip hop et soul pour adopter un son plus sombre et plus électronique[2] en ayant recours à un rythme lent mêlant percussions et effets. Un des membres fondateurs du groupe, Andrew Vowles, alias Mushroom, quitte le groupe peu de temps après la sortie de Mezzanine, en raison de désaccords avec la direction artistique de l'album[2],[3]. Mezzanine comporte les contributions d'Horace Andy, invité de longue date sur tous les albums de Massive Attack, ainsi que la chanteuse du groupe Cocteau Twins, Elizabeth Fraser. Avec son ton sombre, l'absence de Tricky ayant quitté le groupe, et l'utilisation, entre autres, de guitares, Mezzanine se distingue nettement des deux opus précédents.

Apparitions dans les médiasModifier

Plusieurs chansons de cet album sont apparues dans des films ou des épisodes de séries télévisées[4].

  • Le troisième titre de l'album, Teardrop, se trouve dans de nombreuses séries. On a ainsi pu l'entendre comme thème du générique de la série Dr House sur la chaîne de télévision FOX. Un passage instrumental de la chanson est le thème d'ouverture mais les versions du programme diffusé dans d'autres pays, tels que le Royaume-Uni, emploient un extrait générique de la musique qui ressemble seulement à Teardrop. Il apparaît aussi dans La Femme Nikita  ; dans un épisode de la série télévisée Cold Case, (Sanctuary) en 2006 dans lequel le morceau signifie un retour en arrière en 1998 ; et dans Prison Break, dans l'épisode intitulé Sans retour (1x20). Il est également utilisé pour la musique de la publicité du spot télé français du jeu Assassin's Creed d'Ubisoft.
  • Le quatrième titre, Inertia Creeps, est employé dans le film Stigmata et dans l'épisode pilote de la série télévisée Numb3rs.
  • Le cinquième, Exchange, a été employé deux fois dans le documentaire Dogtown and Z-Boys bien qu'il ne soit pas sur la bande sonore en vente.
  • Dissolved Girl, le sixième titre de Mezzanine se trouve dans les films Matrix et Le Chacal.
  • La sortie de l'album au Japon comporte un titre supplémentaire, Superpredators, que l'on retrouve aussi dans le thème du générique du film Le Chacal.

ReprisesModifier

De Massive AttackModifier

Par Massive AttackModifier

  • Man Next Door est une reprise de I've Got to Get Away de The Paragons (lorsque John Holt faisait encore partie du groupe dans le milieu des années 1960). Ce morceau contient un sample de 10:15 Saturday Night du groupe The Cure.

Liste des chansonsModifier

No TitreAuteur Durée
1. AngelDel Naja/Marshall/Vowles/Hinds 6:18
2. RisingsonDel Naja/Marshall/Vowles/Reed/Seeger 4:58
3. TeardropDel Naja/Marshall/Vowles/Fraser 5:29
4. Inertia CreepsDel Naja/Marshall/Vowles 5:56
5. ExchangeHilliard/Garson 4:11
6. Dissolved GirlDel Naja/Marshall/Vowles/Sara Jay/Schwartz 6:07
7. Man Next DoorHolt/Smith/Tolhurst/Dempsey 5:55
8. Black MilkDel Naja/Marshall/Vowles/Fraser 6:20
9. MezzanineDel Naja/Marshall/Vowles 5:54
10. Group FourDel Naja/Marshall/Vowles/Fraser 8:13
11. (Exchange)Hilliard/Garson 4:14
63:29

Classements et certificationsModifier

ClassementsModifier

Liste des classements de ventes pour l'album Mezzanine
Pays Positions
  Allemagne[5] 6
  Australie[6] 1
  Autriche[6] 3
  Belgique Comm. fl.[6] 4
  Belgique Comm. fr.[6] 14
  États-Unis[7] 60
  Finlande[6] 4
  France[6] 3
  Norvège[6] 2
  Nouvelle-Zélande[6] 1
  Pays-Bas[6] 17
  Royaume-Uni[8] 1
  Suède[6] 4
  Suisse[6] 6

CertificationsModifier

Liste des certifications pour l'album Mezzanine
Pays Ventes Certifications
  Allemagne 250 000 +   Or[9]
  Australie 70 000 +   Platine[10]
  Autriche 25 000 +   Or[11]
  Belgique 50 000 +   Platine[12]
  Canada 50 000 +   Or[13]
  Espagne 50 000 +   Or[14]
  France 200 000 +   2 × Or[15]
  Italie 50 000 +   Or[16]
  Norvège 25 000 +   Or[17]
  Nouvelle-Zélande 15 000 +   Platine[18]
  Pays-Bas 50 000 +   Or[19]
  Royaume-Uni 600 000 +   2 × Platine[1]
  Suisse 50 000 +   Platine[20]

Accueil critiqueModifier

John Bush, de AllMusic, donne à l'album 5 étoiles sur 5[21]. Barney Hoskins, de Rolling Stone, lui donne 3,5 étoiles sur 5[22]. Cihan Narin, de Drowned in Sound, lui donne la note de 10/10[23].

CollaborateursModifier

  • Neil Davidge - production, arrangements, programmation, claviers, samples
  • Horace Andy, Elizabeth Fraser, Sara Jay - voix
  • Angelo Bruschini - guitares
  • Jon Harris, Bob Locke, Winston Blisset - guitare basse
  • Andy Gangadeen - batteries
  • Dave Jenkins, Michael Timothy - claviers additionnels
  • Jan Kybert - ProTools
  • Lee Shepherd - ingénieur
  • Mark "Spike" Stent - mixage
  • Jan Kybert, P-Dub - mixage
  • Tim Young
  • Nick Knight - photographie
  • Tom Hingston (en) - direction artistique, design

RéférencesModifier

  1. a et b (en) « Cerified Awards Search -Massive Attack », sur BPI (consulté le 10 août 2012)
  2. a et b (en) Chris Cottingham, « Massive Attack interview », sur telegraph.co.uk,
  3. (en) Jason Ankeny, « Massive Attack - Biography & History », sur allmusic.com (consulté le 4 décembre 2018)
  4. « Bande son Massive Attack », Internet Movie Database (consulté le 1er novembre 2012)
  5. (de) « Massive Attack - Chartverfolgung », sur musicline.de (consulté le 10 août 2012)
  6. a b c d e f g h i j et k « Massive Attack - Mezzanine », sur lescharts.com (consulté le 10 août 2012)
  7. (en) « Massive Attack Billboard Albums », sur AllMusic (consulté le 10 août 2012)
  8. (en) « Massive Attack Albums », sur theofficialcharts.com (consulté le 10 août 2012)
  9. (de) « Gold-/Platin-Datenbank - Massive Attack », sur musikindustrie.de (consulté le 23 août 2012)
  10. (en) « ARIA Charts - Accreditations - 1998 Albums », Australian Recording Industry Association (consulté le 22 août 2012)
  11. (de) « Gold & Platin - Massive Attack », sur ifpi.at (consulté le 15 décembre 2018)
  12. (nl) « Gold and Platinum Certifications Albums 2004 », sur ultratop.be (consulté le 15 décembre 2018)
  13. (en) « Gold Platinum Database - Massive Attack », sur musiccanada.com (consulté le 23 août 2012)
  14. (es) Fernando Salaverri, Sólo éxitos: año a año : 1959-2002, Iberautor Promociones Culturales, (ISBN 8480486392), p. 954
  15. « Certifications Albums Double Or - année 1999 », Syndicat national de l'édition phonographique (consulté le 23 août 2012)
  16. (it) « Certificazioni - Massive Attack », sur fimi.it (consulté le 15 décembre 2018)
  17. (no) « IFPI Norsk Trofeer », sur ifpi.no (consulté le 15 décembre 2018)
  18. (en) « Official Top 40 Albums », sur nztop40.co.nz (consulté le 15 décembre 2018)
  19. (nl) « Goud/Platina - Massive Attack », sur nvpi.nl (consulté le 15 décembre 2018)
  20. (en) « Awards Database - Massive Attack », sur swisscharts.com (consulté le 15 décembre 2018)
  21. (en) John Bush, « Mezzanine - Review », sur AllMusic (consulté le 29 mai 2012)
  22. (en) Barney Hoskins, « Mezzanine », sur Rolling Stone (consulté le 29 mai 2012)
  23. (en) Cihan Narin, « Mezzanine », sur Drowned in Sound (consulté le 29 mai 2012)

Lien externeModifier