Meurtres à Sarlat

téléfilm français
Meurtres à Sarlat
Description de cette image, également commentée ci-après

Réalisation Delphine Lemoine
Scénario Philippe Bernard
Tigran Rosine
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Policier
Durée 90 minutes
Première diffusion

Drapeau de la Suisse , sur RTS Un
Drapeau de la Belgique , sur La Une

Drapeau de la France , sur France 3


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Meurtres à Sarlat est un téléfilm français, de la collection Meurtres à..., écrit par Philippe Bernard et Tigran Rosine et réalisé par Delphine Lemoine. Ce téléfilm a été diffusé pour la première fois, en Suisse, le , sur RTS Un, en Belgique, le , sur La Une et, en France, le sur France 3.

SynopsisModifier

Sarlat-la-Canéda fut le théâtre de violentes révoltes paysannes au XVIIe siècle. Aujourd'hui, le fils du plus grand fabricant d'aliments en conserve de la région a été assassiné lors d'un rituel rappelant ces événements historiques. Pour enquêter, la capitaine Claire Dalmas de la section de recherche de Bordeaux, est obligée de revenir dans sa ville d’enfance qu’elle fuit depuis 15 ans. Sur place, elle va devoir collaborer avec le capitaine de gendarmerie Eric Pavin avec qui elle a vécu une aventure quelques mois plus tôt sans jamais donner de nouvelles. L’enquête va plonger Claire au cœur d’un scandale agroalimentaire, l’obliger à se confronter à sa famille et peut-être même à se réconcilier avec l’amour.

Fiche Technique[1]Modifier

DistributionModifier

 
Cécile Bois en avril 2016.
 
Thierry Godard en 2016.

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

TournageModifier

Le tournage du téléfilm s'est déroulé du au dans le Périgord noir[4], notamment à Sarlat-la-Canéda (les 9 et ), comme l'indique le titre[4], au château de Lacoste à Castelnaud-la-Chapelle (le )[5], aux Eyzies (tout le long du tournage)[4], au château de Commarque[6].

À Sarlat, la salle des mariages de la mairie, la maison d'un particulier et la boutique La Maison Pèlegris[7] sur la Place de la Liberté ont servi de décor[4].

Sortie DVDModifier

Le téléfilm sort en DVD le , dans un coffret avec Meurtres dans les Landes. Il est édité par LCJ Éditions[8].

Accueil critiqueModifier

Audience en FranceModifier

Le , lors de sa première diffusion sur France 3, le téléfilm s'est hissé en tête des audiences de la soirée en France avec 4 438 000 téléspectateurs, soit 19,9 % de part d'audience, juste devant Danse avec les stars sur TF1[9].

Notes et référencesModifier

  1. « Meurtres à... Sarlat », sur France TVpro, (consulté le 16 mars 2019).
  2. « Cécile Bois quitte son rôle de Candice Renoir pour enquêter dans "Meurtres à Sarlat" », sur RTBF.be, (consulté le 16 mars 2019)
  3. « "Meurtres à Sarlat" bientôt diffusé sur France 3 », sur Sud Ouest, (consulté le 16 mars 2019).
  4. a b c et d Émilien Gomez, « On en sait plus sur le tournage de "Meurtres à Sarlat" », sur Sud Ouest, (consulté le 16 mars 2019).
  5. « En images et vidéos : les débuts du tournage de "Meurtres à Sarlat" », sur Sud Ouest, (consulté le 16 mars 2019).
  6. « Meurtres à Sarlat : Enquête au pays du foie gras », Télépro, no 3316,‎ , p. 77.
  7. Émilien Gomez, « En images : le tournage de "Meurtres à Sarlat" continue dans le centre-ville », sur Sud Ouest, (consulté le 16 mars 2019).
  8. « Meurtres à Sarlat - Landes », sur le site de LCJ Éditions (consulté le 20 octobre 2019).
  9. Kevin Boucher, « Audiences : "Meurtres à Sarlat" leader d'une courte tête devant le rugby et "Danse avec les stars", France 5 en forme », sur Pure Médias, (consulté le 16 mars 2019).

Liens externesModifier