Ouvrir le menu principal

Merlin Malinowski

hockeyeur sur glace canadien
Merlin Malinowski
Surnom(s) The Magician[1]
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Naissance ,
North Battleford (Canada)
Joueur retraité
Position Attaquant
Tirait de la gauche
A joué pour LNB
SC Langnau
LNA
SC Langnau
HC Arosa
LNH
Whalers de Hartford
Devils du New Jersey
Rockies du Colorado
LCH
Texans de Fort Worth
LAH
Firebirds de Philadelphie
LHOu
Tigers de Medicine Hat
LHJA
Faucons de Drumheller
Carrière pro. 1978-1991

Merlin Malinowski, né le à North Battleford dans la province de la Saskatchewan au Canada, est un joueur professionnel canadien de hockey sur glace qui évoluait en position d'ailier[2].

CarrièreModifier

Merlin Malinowski est sélectionné par les Rockies du Colorado au second tour, en 27e position du repêchage amateur d'entrée 1978[3],[4] de la Ligue nationale de hockey (LNH). Il débute la saison 1978-1979 avec les Firebirds de Philadelphie avant d'être rappelé par les Rockies. La saison suivante, il est à nouveau envoyé en ligue mineure et ne joue que peu avec les Rockies. Lors de la saison 1980-1981, associé en attaque à Ron Delorme et Gary Croteau, il réalise sa meilleure saison de LNH, avec 25 buts et 62 points[5]. En 1982, les Rockies deviennent les Devils du New Jersey. En cours de saison 1982-1983, il est échangé avec Scott Fusco aux Whalers de Hartford contre Rick Meagher et Garry Howatt[6],[4]. En tout, il joue cinq saison en LNH pour les Rockies, les Devils et les Whalers.

Il part ensuite en Europe en 1983 pour jouer dans le championnat de Suisse de hockey sur glace avec le HC Arosa. Après la relégation volontaire, pour raisons financières, du HC Arosa en première ligue (troisième division)[7], Malinowski rejoint le SC Langnau. Il y devient le meilleur compteur du club[8] et il y joue jusqu'au terme de sa carrière de joueur 1991.

Merlin Malinowski a participé aux Jeux olympiques d'hiver de 1988 à Calgary où le Canada, à domicile, termine au pied du podium[9].

StatistiquesModifier

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[2],[5]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1973-1974 Faucons de Drumheller LHJA 2 0 0 0 0
1974-1975 Faucons de Drumheller LHJA 59 23 44 67 58
1975-1976 Faucons de Drumheller LHJA 59 60 86 146 79
1976-1977 Tigers de Medicine Hat LHOu 70 22 48 70 40 4 1 5 6 4
1977-1978 Tigers de Medicine Hat LHOu 72 48 78 126 131 11 9 11 20 16
1978-1979 Firebirds de Philadelphie LAH 25 3 9 12 12
1978-1979 Rockies du Colorado LNH 54 6 17 23 10
1979-1980 Texans de Fort Worth LCH 66 34 42 76 58 15 8 16 24 34
1979-1980 Rockies du Colorado LNH 10 2 4 6 2
1980-1981 Rockies du Colorado LNH 69 25 37 62 61
1981-1982 Rockies du Colorado LNH 69 13 28 41 32
1982-1983 Devils du New Jersey LNH 5 3 2 5 0
Whalers de Hartford LNH 75 5 23 28 16
1983-1984 HC Arosa LNA 32 37 26 63
1984-1985 HC Arosa LNA 38 48 36 84 35
1985-1986 HC Arosa LNA 32 25 29 54 44
1986-1987 SC Langnau LNB 36 29 44 73 50 5 8 9 17 14
1987-1988 SC Langnau LNA 36 30 35 65 88
1988-1989 SC Langnau LNB 36 28 34 62 58 10 7 8 15 28
1989-1990 SC Langnau LNB 36 31 31 62 60 9 9 16 25 4
1990-1991 SC Langnau LNB 33 21 29 50 40 10 6 15 21 10

Statistiques internationales[9]
Année Équipe Compétition PJ  B   A  Pts Pun Résultat
1988   Canada Jeux olympiques d'hiver de 1988 8 3 2 5 0 4e

Notes et référencesModifier

  1. (en) Kevin Glew, « Backchecking: Malinowski still working magic », sur /www.thehockeynews.com, (consulté le 10 août 2014).
  2. a et b (en) « Merlin Malinowski », sur Eliteprospects.com (consulté le 16 août 2014).
  3. (en) « 1978 NHL DRAFT PICK », sur www.hockeydraftcentral.com (consulté le 16 août 2014).
  4. a et b « Merlin Malinowski - Statistiques », sur www.nhl.com.
  5. a et b (en) « Merlin Malinowski, hockey statistics and profile », sur Legends of Hockey Net (consulté le 10 août 2014).
  6. « Merlin Malinowski », sur www.marqueur.com (consulté le 16 août 2014).
  7. [vidéo] (de) Felix Renngli, « Rückblick: Der freiwillige Abstieg von Arosa », sur www.srf.ch, (consulté le 16 août 2014).
  8. (en) « Alltime Records », sur www.scltigers.ch (consulté le 16 août 2014).
  9. a et b (en) « Merlin Malinowski », sur www.sports-reference.com (consulté le 16 août 2014).