Megapnosaurus

dinosaure
Megapnosaurus
Description de cette image, également commentée ci-après
« Megapnosaurus » kayentakatae se nourrissant du cadavre
d'un Scutellosaurus (vue d'artiste).
Classification
Règne Animalia
Classe Reptilia
Ordre Saurischia
Sous-ordre Theropoda
Super-famille Coelurosauria
Famille  Coelophysidae

Genre

 Megapnosaurus
Ivie, Slipinski & Wegrzynowicz, 2001

Espèces de rang inférieur

  • « M. » rhodesiensis (Raath, 1969 [à l'origine : Syntarsus]) (type), aujourd'hui attribué à Coelophysis
  • « M. » kayentakatae (Rowe, 1989) [à l'origine : Syntarsus], validité discutée

Synonymes

  • Syntarsus (Raath, 1969) (nom déjà utilisé par Fairmaire, 1869)
  • Coelophysis Cope, 1889

Megapnosaurus est un genre éteint de dinosaures théropodes de la famille des Coelophysidae ayant vécu au cours du Jurassique inférieur. Il était appelé à l'origine Syntarsus. La validité du genre Megapnosaurus est fortement contestée par de nombreux paléontologues qui le considèrent comme un synonyme junior du genre Coelophysis.

ÉtymologieModifier

Le nom de genre Megapnosaurus signifie « grand lézard mort » ; il est composé des mots du grec ancien μεγα = « grand », απνοος = « ne respirant pas », « mort » et σαυρος = « lézard ».

HistoriqueModifier

Deux espèces ont été attribuées au genre Megapnosaurus :

Le nom initialement donné par Raath à l'holotype de Megapnosaurus était Syntarsus[1]. Mais ce nom s'est avéré être déjà utilisé pour un genre de coléoptères colydiinés décrit en 1869. Le paléontologues et les entomologistes qui ont découvert cette erreur, ont proposé en 2001 le nom de Megapnosaurus pour remplacer celui de Syntarsus[3].

Synonymie avec CoelophysisModifier

Dès 2004, M. Raath, qui continuait à appeler son genre du nom pourtant invalidé de Syntarsus, indique que Syntarsus serait un synonyme junior de Coelophysis[4],[5]. A. M. Yates, en 2005, conclut aussi que Megapnosaurus est un synonyme probable de Coelophysis[6].

Il en résulte que :

  • Megapnosaurus rhodesiensis (Raath, 1969), appartient au genre Coelophysis sous le nom de Coelophysis rhodesiensis[4] ;
  • Megapnosaurus kayentakatae (Rowe, 1989), dont le nom ne fait pas consensus parmi les paléontologues pourrait être également rattaché au genre Coelophysis sous le nom de C. kayentakatae, voire à un nouveau taxon proposé par Gay en 2010 : Kayentavenator elysiae[7],[8].

Des études phylogéniques en 2011 et 2012 placent les deux genres Megapnosaurus et Coelophysis en groupe frère parmi les Coelophysidae[9],[10], en recommandant de les mettre en synonymie au profit de Coelophysis.

DescriptionModifier

Dans la culture populaireModifier

Dans le film When Dinosaurs Roamed America, un groupe de Megapnosaurus (appelé Syntarsus) attaque un Anchisaurus avant d'être effrayé par un Dilophosaurus.

RéférencesModifier

  1. a et b (en) Raath (1969). "A new Coelurosaurian dinosaur from the Forest Sandstone of Rhodesia." Arnoldia Rhodesia. 4 (28): 1-25
  2. (en) Rowe, 1989. A new species of the theropod dinosaur Syntarsus from the Early Jurassic Kayenta Formation of Arizona. Journal of Vertebrate Paleontology. 9, 125-136
  3. (en) Ivie, M. A., S. A. Slipinski, and P. Wegrzynowicz (2001). "Generic homonyms in the Colydiinae (Coleoptera: Zopheridae)." Insecta Mundi, 15:63-64.
  4. a et b (en) Bristowe, A. & M.A. Raath (2004). "A juvenile coelophysoid skull from the Early Jurassic of Zimbabwe, and the synonymy of Coelophysis and Syntarsus." Palaeont. Afr., 40: 31-41
  5. (en) A. Bristowe, A. Parrott, J. Hack, M. Pencharz & M. Raath (2004). A non-destructive investigation of the skull of the small theropod dinosaur, "Coelophysis rhodesiensis", using CT scans and rapid prototyping. Palaeont. Afr. 40: 159-163
  6. (en) Yates, A.M. (2005). "A new theropod dinosaur from the Early Jurassic of South Africa and its implications for the early evolution of theropods". Palaeontologia Africana 41:105-122
  7. (en) « Coelophysoidea », sur theropoddatabase.com (consulté le 5 février 2016)
  8. (en) Gay, 2010. Notes on Early Mesozoic theropods. Lulu Press. 44 pp.
  9. (en) Sues, H.D., Nesbitt, S.J., Berman, D.S. et Henrici, A.C., « A late-surviving basal theropod dinosaur from the latest Triassic of North America », Proceedings of the Royal Society B, vol. 278, no 1723,‎ , p. 3459–3464 (PMID 21490016, PMCID 3177637, DOI 10.1098/rspb.2011.0410)
  10. (en) Ezcurra, 2012. Phylogenetic analysis of Late Triassic - Early Jurassic neotheropod dinosaurs: Implications for the early theropod radiation. Journal of Vertebrate Paleontology. Program and Abstracts 2012, 91.

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier