Ouvrir le menu principal

Mbanié ou île de Mbanié est une petite île de 20 hectares située dans les eaux gabonaises à une dizaine de kilomètres de la côte de la province de l'Estuaire. L'île est sans population à l'exception du détachement de gendarmes gabonais qui y est installé en permanence depuis 1972. La souveraineté gabonaise est contestée par l'état voisin de la Guinée équatoriale, comme pour l'île voisine de Cocotiers et l'îlot Conga.

Île sablonneuse de la baie de Corisco (Golfe de Guinée), elle est revendiquée une première fois par la Guinée équatoriale en 1972. À la suite de la signature d'un traité en 1974, cette revendication semble cesser jusqu'au début des années 1990 lorsque la Guinée équatoriale relance le différend. Selon une opinion courante, les eaux de ces îles abriteraient d'importants gisements de pétrole. En réalité, l'intérêt de la Guinée équatoriale pour Mbanié tiendrait au contrôle de zones maritimes situées entre les côtes du Gabon et l'île de São Tomé pour lesquelles le Gabon et la Guinée ont attribué des permis pétroliers sur les mêmes espaces. Une médiation de l'ONU engagée en 2003 n'a pas abouti[1],[2] et les deux parties semblent déterminées aujourd'hui à soumettre le différend à une instance juridictionnelle internationale.

Notes et référencesModifier