Mazovie
Mazowsze (pl)
Drapeau de la région Blason de la région
Carte de Mazovie en Pologne.
Carte de Mazovie en Pologne.
Pays Drapeau de la Pologne Pologne :
voïvodie de Mazovie
voïvodie de Podlachie
voïvodie de Łódź
Principales langues Polonais
Cours d'eau Vistule, Boug, Narew
Ville(s) Płock, Varsovie, Rawa

La Masovie ou Mazovie (en polonais : Mazowsze) est une région géographique et historique situé dans le centre et le nord-est de la Pologne, de part et d'autre des cours moyen de la Vistule et de ses affluents le Bug et la Narew. Les Masoviens forment un groupe ethnique caractérisé par sa propre culture et ses propres coutumes traditionnels.

Le testament du souverain polonais Boleslas III Bouche-Torse a donné naissance en 1138 au duché de Mazovie gouverné par une branche cadette de la maison Piast. Ses capitales historiques sont Płock, qui reçoit des privilèges urbains en 1237, Czersk puis Varsovie à partir de 1413. Après l'extinction des ducs, en 1526, l'ancienne province de Mazovie revient à la couronne du royaume de Pologne et devint une partie de la République des Deux Nations.

ToponymieModifier

La Mazovie faisait partie du prémier État polonais des Piast sous le règne de Mieszko Ier († 992). Selon les historiens Martin Kromer (1512-1589) et Alessandro Guagnini (1538-1614), l'origine du nom Masovia remonte à Miecław, l'échanson du roi Mieszko II de Pologne († 1034), ensuite son gouverneur, qui profite du chaos après la mort du souverain pour créer son propre état dans la région.

GéographieModifier

 
Le Boug au niveau de Nur.

La région est située dans la vaste plaine d'Europe du Nord de part et d'autre de la Vistule au niveau de son confluent avec le Narew et le Boug. Elle s'étend de Łódź au sud-ouest à Białystok au nord-est. Il y a de zones boisées, dont la forêt de Kampinos (Puszcza Kampinoska) avec son parc national.

Au nord la voïvodie de Varmie-Mazurie et la région historique et naturelle de Mazurie (là où les Masuriens, des colons polonais originaires de Mazovie s'établirent en Prusse, notamment après la Réforme protestante) se prolonge vers la frontière de la Lituanie. À l'ouest et au sud, la Mazovie confine à la Grande- ét à la Petite-Pologne. À l'est de la Mazovie s'étend la région naturelle de Podlachie et la région administrative de voïvodie de Podlachie. Les frontières de la région historique diffèrent de celles de l'actuelle voïvodie de Mazovie créée en 1999: elle ne couvre pas les villes mazoviennes de Łomża et de Łowicz, mais comprend les villes de Radom et de Siedlce faisant partie de la Petite-Pologne historique.

HistoireModifier

 
Le château des ducs de Mazovie à Czersk.

En 1034, Miecław, échanson de Mieszko II de Pologne, s'empare d'une partie de la province, puis en est dépouillé en 1047 par Casimir Ier. Un évêché est fondé à Płock en 1075. La ville devient le centre politique de la Pologne sous le règne des ducs de Pologne Ladislas Ier Herman (1079-1102) et Boleslas III Bouche-Torse (1102-1138).

Après la mort de Boleslas III Bouche-Torse en 1138, la Pologne est divisée en plusieurs duchés. Celui de Mazovie échoit à Boleslas le Frisé. Son fils Lech lui succède en Mazovie en 1173. À sa mort, en 1186, le duché passe finalement, avec la Cujavie, à son oncle Casimir II le Juste.

Son fils Conrad Ier lui succède en Mazovie et en Cujavie en 1202, suivi par Siemovit Ier (1248-1262), puis Conrad II de Czersk (1264-1294) et son frère Boleslas II. À la mort de ce dernier en 1313, la Mazovie est divisée en trois duchés jusqu'à la mort de Casimir Ier de Varsovie en 1355. Siemovit III réunifie la région et affirme son indépendance. À sa mort en 1381 le pays est à nouveau divisé entre ses fils en deux duchés, Płock et Varsovie.

Après la mort du dernier duc Piast de Mazovie Janusz III en 1526 tout le pays est soumis au royaume de Pologne et devient une voïvodie. La région prend de l'importance à partir de 1596 quand la capitale est transférée de Cracovie à Varsovie.

La Mazovie passe à la Prusse avec Varsovie lors du troisième partage de la Pologne en 1795, puis fait partie du Duché de Varsovie créé par Napoléon Bonaparte en 1807. Elle fait partie du Royaume du Congrès en 1815, puis de la Deuxième République de Pologne entre 1918 et 1939. Pendant la deuxième Guerre mondiale, elle est partagée entre le Gouvernement Général et la Prusse-Orientale (région de Zichenau). En partie occupée par l'armée rouge entre 1939 et 1941, elle est restituée à la Pologne après la guerre.

Articles connexesModifier