Ouvrir le menu principal

Max von Hausen
Max von Hausen
Max von Hausen

Naissance
Dresde, Empire allemand
Décès (à 75 ans)
Dresde
Allégeance Drapeau du Royaume de Saxe Royaume de Saxe
Drapeau de l'Empire allemand Empire allemand
Grade Generaloberst
Années de service 1863-1914
Commandement 101e régiment d'infanterie « Kaiser Wilhelm, roi de Prusse » (2e régiment royal saxon)
32e Division (3e division royale saxonne)
XIIe corps d'armée (Ier corps royal saxon)
3e armée allemande
Conflits Guerre des Duchés
Guerre austro-prussienne
Guerre franco-allemande de 1870
Première Guerre mondiale
Faits d'armes Bataille de Dinant
Bataille de Charleroi
Bataille des Frontières
bataille de la Marne

Max Lothar Clemens, baron von Hausen, né le à Dresde et décédé le dans la même ville, est un officier de l'armée saxonne. Il participe aux guerres des Duchés, austro-prussienne et franco-allemande. Il devient generaloberst des troupes saxonnes et ministre de la guerre au Royaume de Saxe. Au début de la Première Guerre mondiale, il est à la tête de la 3e armée allemande qu'il dirige pendant les batailles des Frontières, de Charleroi et la bataille de la Marne. Il est relevé de son commandement pour cause de maladie en septembre 1914.

Sommaire

BiographieModifier

Carrière militaireModifier

Max von Hausen est le fils du generalleutnant saxon, commandant de la ville de Dresde, Clemens Lothar Heinrich von Hausen (1809-1879) et de Anna Wilhelmine, née von Ammon.

Dès son plus âge, Max von Hausen suit les cours de l'académie militaire de Dresde, il intègre en 1863 le 3e bataille de chasseur. En 1864, il est promu sous-lieutenant au sein de ce bataillon. Il participe à la guerre des Duchés en 1864, à la guerre austro-prussienne de 1866 et à la guerre franco-allemande de 1870. Il intègre en 1874 l'Académie militaire de Prusse à Berlin En 1887, Max von Hausen est nommé à l'état-major général. En 1890, il devient commandant du 101e régiment d'infanterie « Kaiser Wilhelm, roi de Prusse » (2e régiment royal saxon) à Dresde. En 1893, il est promu generalmajor. En 1897 il est commandant de la 32e Division (3e division royale saxonne) et promu au grade de generalleutnant. En 1900, Max von Hausen est nommé commandant général du XIIe corps d'armée (Ier corps royal saxon).

Carrière politiqueModifier

Max von Hausen devient le le ministre de la guerre du royaume de Saxe. Il occupe ce poste jusqu'en 1906. Par la suite du au , il est nommé président du Département, l'équivalent du poste de premier ministre.

Max von Hausen est fait au cours de sa carrière Chevalier de l'Ordre de l'Aigle noir et de l'Ordre de l'Aigle rouge avec la chaîne, il reçoit l'Ordre de la Couronne de Saxe. Il est également commandant honorifique du 12e bataillon de Chasseurs (1er bataillon du Royaume de Saxe).

Première Guerre mondialeModifier

En août 1914 au début de la Première Guerre mondiale, l'armée royale saxonne est renommée la 3e armée allemande et placé sous la direction de von Hausen. Son armée participe à la bataille des frontières, notamment aux batailles de Dinant (et à la mise à sac de la ville) et de Charleroi. La 3e armée atteint Reims au début septembre 1914, elle est jugée responsable du saccage de la ville. Après la bataille de la Marne où la 2e armée allemande est obligée de se replier, l'armée de von Hausen est exposée sur son flanc droit et doit se replier sur une ligne formée par l'Aisne. Le , Max von Hausen est relevé de son commandement pour cause de dysenterie qui s'avèrera être un cas de fièvre typhoïde, il est remplacé par le général Karl von Einem.

Notes et référencesModifier


BibliographieModifier

  • Max von Hausen, Souvenirs de la campagne de la Marne en 1914, Paris, Payot, , 333 p. (lire en ligne).