Maurice Kufferath

journaliste, critique musical, librettiste, violoncelliste, musicographe et chef d'orchestre belge

Maurice Kufferath est un critique musical, librettiste, violoncelliste et chef d'orchestre belge, né le à Saint-Josse-ten-Noode et mort le à Uccle. Directeur du Théâtre de la Monnaie de Bruxelles de 1900 à 1919, il est considéré comme une figure emblématique de la scène musicale en Belgique.

Maurice Kufferath
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)
BruxellesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Conjoint
Lalla Vandervelde (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Instrument

BiographieModifier

Il est élevé dans un environnement musical qui le voit former un quatuor avec ses frères et son père — également pianiste. Après des études à Bruxelles, il étudie le droit à Leipzig où il rencontre Franz Liszt et Richard Wagner. Il créera la section belge du Wagner Verein (Association Richard Wagner).

Kufferath devient directeur du Théâtre de la Monnaie et engage le Sylvain Dupuis comme premier chef d’orchestre. Homme perfectionniste, Maurice Kufferath insuffle un rayonnement à la création musicale et lyrique du XIXe siècle et obtient une reconnaissance dans le monde de l'opéra. Il a notamment écrit le livret en français et créé l'opéra The Mikado or The Town of Titipu d'Arthur Sullivan, à l’Alhambra de Bruxelles le .

Rédacteur de L'Indépendance Belge, il collabore au Guide musical. Ses articles consacrés à Wagner font autorité.

Le à Paris, il épouse Lucie Fouassier. (Archives de l'état civil de Paris, registre V4E6206, acte n°43)

Leur fils Camille Kufferath a composé des opéras et des ballets des années 1910 aux années 1950.

Il est inhumé au Cimetière de Bruxelles à Evere.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier