Mattermost

logiciel libre de messagerie instantanée
Mattermost
Description de l'image Mattermost logo horizontal.svg.
Description de l'image Mattermost UI.png.
Informations
Développé par Mattermost Inc
Première version [1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Dernière version 5.2.2 (Microsoft Windows, macOS, Linux, )[2]
9.5.1 ()[3]
2.13.0 ()[4]Voir et modifier les données sur Wikidata
Dépôt github.com/mattermost/mattermost-server, github.com/mattermost/mattermost-mobile et github.com/mattermost/desktopVoir et modifier les données sur Wikidata
État du projet Développement actif
Écrit en GoVoir et modifier les données sur Wikidata
Système d'exploitation IOS, Microsoft Windows, Linux, macOS et AndroidVoir et modifier les données sur Wikidata
Environnement AndroidVoir et modifier les données sur Wikidata
Langues 11
Type Client de messagerie instantanéeVoir et modifier les données sur Wikidata
Licence MIT License pour le serveur[5], Apache License 2.0 pour les autres versions[6]
Site web mattermost.comVoir et modifier les données sur Wikidata

Mattermost est un logiciel et un service de messagerie instantanée libre auto-hébergeable. Il est conçu comme un chat interne pour les organisations et les entreprises, ainsi qu'un logiciel de gestion de projets, et est présenté comme une alternative à Slack[7] et Microsoft Teams.

Historique modifier

Le code était originellement propriétaire à l'époque où Mattermost était utilisé en interne comme outil de chat pour le studio de jeux vidéo SpinPunch. Plus tard, le code a été libéré. La version 1.0 a été publiée le [8].

Le projet est maintenu et développé par Mattermost Inc.[9] La société génère des fonds par la vente de services de support et de fonctionnalités supplémentaires qui ne sont pas dans l'édition open source. Le code source libre est sous licence MIT[10]. Le code source additionnel, dénommé « Entreprise Edition », est sous licence propriétaire[11].

Fonctionnalités modifier

Le principe de fonctionnement (et de financement) est de laisser les fonctionnalités utilisées par une équipe en libre accès. L'accès gratuit inclut, entre autres, la fonctionnalité principale de discussion en canaux, les applications natives sur les différentes plateformes, la recherche dans les messages, la traduction instantanée, etc.[10]; ainsi que des outils tableaux et w:en:playboooks, ou flux de travaux.

Ensuite, Mattermost Inc.[9] propose des fonctions destinées aux entreprises (à partir de 39 $ par utilisateur et par an) pour utiliser des fonctions « avancées », telles que l'intégration dans un écosystème Microsoft Windows utilisant Active Directory (annuaires LDAP), une sécurité renforcée (authentification multifacteur, chiffrement…), et une assistance dédiée. C'est donc sur les services associés au produit principal que Mattermost Inc. se finance.

Popularité modifier

Dans les médias, Mattermost est principalement considérée comme une alternative à la solution la plus diffusée : Slack[12],[13],[14],[15]. Elle a été intégrée dans GitLab[16], bien que dans le même temps GitLab ait acquis Gitter (en)[17], un autre outil de discussions instantanées.

Plateformes modifier

Il y a des clients disponibles sur Windows, macOS, Linux, iOS et Android.

Références modifier

  1. (en) « Mattermost reaches 1.0: Self-host ready, Slack-compatible, MIT licensed », (consulté le )
  2. « https://github.com/mattermost/desktop/releases/tag/v5.2.2 »
  3. « Release 9.5.1 », (consulté le )
  4. « Release 2.13.0 », (consulté le )
  5. « Mattermost's License », sur github.com, (consulté le )
  6. « Mattermost's License », sur github.com, (consulté le )
  7. « Why we made Mattermost an open source Slack-alternative | Mattermost », sur www.mattermost.org (consulté le )
  8. (en-US) « Open source Slack-alternative reaches 1.0: Self-host ready, Slack-compatible, MIT licensed - Mattermost Private Cloud Messaging », Mattermost Private Cloud Messaging,‎ (lire en ligne, consulté le )
  9. a et b « Crunchbase » (consulté le )
  10. a et b (en-US) « Pricing », sur Mattermost Private Cloud Messaging (consulté le )
  11. (en-US) « Enterprise Edition License », sur Mattermost Private Cloud Messaging (consulté le )
  12. (de) « Quelloffene Slack-Alternative zum Selbsthosten: Mattermost 1.0 in der Kurzvorstellung », t3n News,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  13. (de) « Mattermost - Open-Source-Alternative zu Slack », entwickler.de,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  14. (en-US) « Five Open-Source Slack Alternatives » okTurtles Blog », sur blog.okturtles.org (consulté le ).
  15. Russley Shaw, « Which Chat Platform Should I Use? », sur Russley Shaw, (consulté le ).
  16. (en) « GitLab Mattermost, an open source on-premises Slack alternative », GitLab,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  17. (en-US) « GitLab acquires software chat startup Gitter, will open-source the code », VentureBeat,‎ (lire en ligne, consulté le ).

Annexes modifier

Articles connexes modifier

Liens externes modifier