Ouvrir le menu principal

Matsuji Ijuin
伊集院 松治
Matsuji Ijuin

Naissance
Tokyo Drapeau du Japon Japon
Décès
Origine Drapeau du Japon Japon
Allégeance Drapeau de l'Empire du Japon Empire du Japon
Arme War flag of the Imperial Japanese Army.svg Armée impériale japonaise
Grade Vice-amiral
Années de service 1915-1944
Conflits Seconde Guerre mondiale

Matsuji Ijuin (伊集院 松治, Ijūin Matsuji?), né le au Japon et mort le ) était un amiral dans la Marine impériale japonaise pendant la Seconde Guerre mondiale.

BiographieModifier

Il est né dans le quartier Kōjimachi à Tokyo son père est l'amiral de la flotte Gorō Ijuin. Il est diplômé de la 43e classe de l'Académie navale impériale du Japon en 1915. Il termine 92e dans une classe de 96. Comme aspirant il est affecté à Incheon. En 1918, il retourne à l'école pour étudier les tactiques de torpilles et la guerre sous-marine et devient enseigne de vaisseau. En 1921 il est promu lieutenant de vaisseau et est affecté au croiseur Yakumo. À son retour il est promu capitaine de corvette. En 1930 il est nommé aide-de-camp de l'amiral Fushimi Hiroyasu et en 1932 il est promu au grade de commandant en chef. En 1935 il devient capitaine en chef.

En décembre 1942, il reçoit le commandement du Kongō mais il n'a vu aucun combat direct pendant les premiers mois de la Seconde Guerre mondiale. Mais il promu contre-amiral le (1er) novembre 1943 basé à Rabaul pendant la campagne des îles Salomon. Il était le commandant japonais principal à la bataille d'Horaniu et à la bataille navale de Vella Lavella, pendant laquelle il évacua avec succès la garnison japonaise de 600 hommes de l'île de Vella Lavella, tout en repoussant les attaques des forces navales américaines. Premier chef de file du croiseur Sendai lors de la bataille de l'Augusta Bay le , il survit au naufrage de Sendai et est sauvé plus tard, avec quelques autres survivants, par le sous-marin RO-104.

Il est tué lorsque son navire amiral, le patrouilleur Iki, est torpillé et coulé le 24 mai 1944 au nord de Saipan. Il a été promu à titre posthume au vice-amiral.

BibliographieModifier

  • Trevor N Dupuy, Encyclopedia of Military Biography, I B Tauris & Co Ltd, (ISBN 1-85043-569-3)
  • Tameichi Hara, Japanese Destroyer Captain, New York et Toronto, Ballantine Books, (ISBN 0-345-27894-1)
  • Samuel Eliot Morison, History of United States Naval Operations in World War II, vol. VI : Breaking the Bismarcks Barrier, Chicago, University of Illinois Press, (ISBN 0-252-06997-8)

Notes et référencesModifier