Massacre de Memphis

émeutes raciales contre les Afro-Américains
Massacre de Memphis 1866
Description de l'image Black Americans attacked in Memphis Riot of 1866.jpg.
Informations
Date 1-3 mai 1866
Localisation Memphis (Tennessee)
Bilan humain
Morts 46 Afro-Américains, 2 Blancs
Blessés 75 Afro-Américains, 5 femmes afro-américaines violées

Le Massacre de Memphis[1],[2],[3],[4],[5] est une série de violences raciales survenue du au à Memphis (Tennessee), peu après la fin de la guerre de Sécession.

HistoireModifier

Le , le XIIIe amendement à la Constitution portant abolition de l'esclavage est intégré à la Constitution. Puis en avril 1866, le président ayant usé de son droit de veto contre un texte du Congrès garantissant aux afro-Américains l'exercice de leurs droits civiques, les élus passent outre grâce à une majorité des deux tiers et font adopter le XIVe amendement conférant aux affranchis l'égalité politique[6].

Quarante-six Afro-Américains et deux sympathisants blancs sont assassinés, soixante-quinze Noirs blessés, cinq femmes violées et des habitations, des écoles et des églises incendiées[7].

D’autres émeutes surviennent en juillet 1866 à La Nouvelle-Orléans, le New Orleans massacre of 1866[8],[9].

BibliographieModifier

EssaisModifier

  • (en-US) Hannah Rosen, Terror in the heart of freedom : citizenship, sexual violence, and the meaning of race in the postemancipation South, University of North Carolina Press, , 413 p. (ISBN 9780807832028, lire en ligne),
  • (en-US) Stephen V. Ash, A Massacre in Memphis: The Race Riot That Shook the Nation One Year After the Civil War, Hill and Wang, , 288 p. (ISBN 9780809067978)

ArticlesModifier

  • (en-US) Jack D. L. Holmes, « The Underlying Causes of the Memphis Race Riot of 1866 », Tennessee Historical Quarterly, Vol. 17, No. 3,‎ , p. 195-221 (27 pages) (lire en ligne),
  • (en-US) James Gilbert Ryan, « The Memphis Riots of 1866: Terror in a Black Community During Reconstruction », The Journal of Negro History, Vol. 62, No. 3,‎ , p. 243-257 (15 pages) (lire en ligne),
  • (en-US) Bobby L. Lovett, « Memphis Riots: White Reaction to Blacks in Memphis, May 1865-July 1866 », Tennessee Historical Quarterly, Vol. 38, No. 1,‎ , p. 9-33 (25 pages) (lire en ligne),
  • (en-US) Altina L. Waller, « Community, Class and Race in the Memphis Riot of 1866 », Journal of Social History, Vol. 18, No. 2,‎ , p. 233-246 (14 pages) (lire en ligne),
  • (en-US) Kevin R. Hardwick, « "Your Old Father Abe Lincoln Is Dead and Damned": Black Soldiers and the Memphis Race Riot of 1866 », Journal of Social History, Vol. 27, No. 1,‎ , p. 109-128 (20 pages) (lire en ligne),
  • (en-US) Marius Carriere, « An Irresponsible Press: Memphis Newspapers and the 1866 Riot », Tennessee Historical Quarterly, Vol. 60, No. 1,‎ , p. 2-15 (14 pages) (lire en ligne),

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Memphis Race Riot | United States history », sur Encyclopedia Britannica (consulté le )
  2. (en-US) « Memphis Massacre », sur www.memphis.edu (consulté le )
  3. (en-US) Randal Rust, « Memphis Race Riot of 1866 », sur Tennessee Encyclopedia (consulté le )
  4. (en-US) Mackenzie Lanum, « Memphis Riot, 1866 », sur Black Past, (consulté le )
  5. (en-US) Calvin Schermerhorn, « 'All Crimes Imaginable Were Committed' », sur The Atlantic, (consulté le )
  6. Farid Ameur, « Guerre de Sécession : Une blessure si profonde », L'Histoire n+361 (consulté le )
  7. Walter C. Rucker et James N. Upton, Encyclopedia of American Race Riots, vol. 1, Greenwood Publishing Group, (ISBN 9780313333019, présentation en ligne)
  8. (en-US) Michael Stolp-Smith, « New Orleans Massacre (1866) », sur Black Past, (consulté le )
  9. (en-US) Donald E. Reynolds, « The New Orleans Riot of 1866, Reconsidered », Louisiana History: The Journal of the Louisiana Historical Association, Vol. 5, No. 1,‎ , p. 5-27 (23 pages) (lire en ligne)

Sur les autres projets Wikimedia :