Marie de Bade (1834-1899)

princesse de Leiningen

La princesse Marie de Bade (, à Karlsruhe - , à Amorbach) est la fille de Léopold, grand-duc de Bade et de Sophie de Suède. Elle est princesse de Leiningen par son mariage avec Ernest de Leiningen.

Marie de Bade
Image dans Infobox.
Titre de noblesse
Princesse
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
Maria von BadenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Maria Amelia von BadenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Famille
Père
Mère
Fratrie
Conjoint
Enfants
Alberta de Leiningen (d)
Emich de Leiningen (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Leiningen coat of arms.jpg
blason

FamilleModifier

 
Marie, princesse de Leiningen, en 1894.

La princesse Marie naît le à Karlsruhe. Elle est la troisième fille et le septième enfant du grand-duc Léopold Ier de Bade et de la princesse Sophie de Suède.

Le père de Marie descend d'une branche morganatique de la Maison de Bade (sa mère étant Louise-Caroline de Hochberg, une roturière) et n'avait donc pas droit à un statut princier ni au grand-duché de Bade. Cependant, en 1830, il monte sur le trône après la disparition de la principale lignée masculine de la famille. Léopold est considéré comme le premier dirigeant allemand à engager des réformes libérales. Sa mère est la fille du roi Gustave IV Adolphe de Suède et de Frédérique de Bade.

Mariage et descendanceModifier

Le à Karlsruhe, Marie épouse le prince Ernest de Leiningen (1830-1904), fils aîné de Charles de Leiningen et de Maria von Klebelsberg. Le prince Charles de Leiningen est le demi-frère maternel de la reine Victoria du Royaume-Uni. [1] Ils ont deux enfants :

  • Alberta de Leiningen ( - ) ;
  • Emich de Leiningen ( - ), épouse la princesse Féodora de Hohenlohe-Langenbourg (1866-1932).

Titres et prédicatsModifier

  • -  : Son Altesse Grand-Ducale la princesse Marie de Bade
  • -  : Son Altesse Grand-Ducale la princesse de Leiningen

RéférencesModifier

  1. (en) Queen Sophie (consort of William III, King of the Netherlands), A Stranger in The Hague: The Letters of Queen Sophie of the Netherlands to Lady Malet, 1842-1877, Duke University Press, (ISBN 0822308118, lire en ligne), p. 359

Liens externesModifier