Ouvrir le menu principal

Marie-Joseph Brune

chanoine, architecte et historien de l'art français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brune.
Marie-Joseph Brune
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nationalité
Activités
Rennes (35) Cimetière du Nord Tombe M.J. Brune.jpg
La tombe du chanoine Brune au cimetière du Nord à Rennes.

Marie Joseph Brune (1807 à Rennes - , Rennes[1]), est, après avoir été vicaire à Saint-Germain de Rennes, directeur du grand séminaire en 1848 et professeur d'archéologie religieuse.

Il a participé à de nombreuses opérations concernant en particulier les églises du diocèse, dessinant plans et éléments de mobiliers religieux.

Il fut l'un des fondateurs de la Société d'archéologie d'Ille-et-Vilaine. Il publia de nombreux articles, un résumé de son cours d'archéologie, et un Répertoire archéologique du département d'Ille-et-Vilaine en 1861.

Au cimetière du Nord de Rennes, section 8, rang 22, tombe 18, le gisant qui orne sa tombe le représente avec à ses pieds des attributs artistiques : palette, pinceau, compas et partition de musique[2].

PostéritéModifier

SourcesModifier

RéférencesModifier

  1. Registre des décès (1890), cote 4E99, Archives municipales de Rennes, p. 252. Acte de décès en présence de Louis Charles Crespel, architecte, son neveu par alliance.
  2. Le gisant du chanoine Brune au cimetière du Nord par Philippe Bohuon, Bulletin et mémoires de la Société archéologique et historique d'Ille-et-Vilaine, (ISSN 1635-8279), 2008
  3. Les Noms qui ont fait l'histoire de Bretagne, 1997

BibliographieModifier

OuvragesModifier

  • Philippe Bohuon, L’architecture religieuse de la seconde moitié du XIXe siècle, à travers la vie du chanoine Brune (1807-1890), université de Rennes 2,
mémoire de maîtrise.

ArticlesModifier

  • Philippe Bohuon, « Le Journal du chanoine Brune (1835-1852) », Bulletin et mémoires de la Société archéologique et historique d'Ille-et-Vilaine,‎ (ISSN 1635-8279)
  • Philippe Bohuon, « L’œuvre architecturale du chanoine Brune », Bulletin et mémoires de la Société archéologique et historique d'Ille-et-Vilaine,‎ (ISSN 1635-8279)
  • Philippe Bohuon, « Marie-Joseph Brune (1807-1890) : le prêtre bâtisseur », Place Publique Rennes, no 6,‎ , p. 65-69 (lire en ligne)

Liens externesModifier