Marianna Biernacka

martyre polonaise
Marianna Biernacka
Bienheureuse catholique
Marianna Biernacka.jpg
Marianna Biernacka vers 1936.
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Marianna Czokało
Nationalité
Activité
Autres informations
Religion
Étape de canonisation
Fête

Marianna Biernacka, née Czokało en 1888 et morte le , est une citoyenne polonaise assassinée par les Nazis au cours de la Seconde Guerre mondiale. Elle fait partie des 108 martyrs polonais tués durant cette guerre.

BiographieModifier

Marianna Biernacka épouse un agriculteur avec lequel elle a six enfants, mais seulement deux d'entre eux survivent à la petite enfance. En 1943, pendant la Seconde Guerre mondiale, son fils Stanislaw et sa femme Anna sont arrêtés par des soldats allemands de la Wehrmacht. En guise de représailles pour la mort d'autres soldats allemands qui avaient été tués dans un village voisin[1], ils sont désignés pour être fusillés. Marianna Biernacka propose de prendre la place de sa belle-fille enceinte (le couple a déjà une fille de deux ans, Genia), ce que les soldats acceptent. Après deux semaines d'emprisonnement, elle est abattue le à Naumovichi, près de la ville de Grodno, en Biélorussie[2],[3].

BéatificationModifier

Le , elle est béatifiée par le pape Jean-Paul II à Varsovie, en Pologne, et est reconnue comme martyre, avec les 107 autres victimes polonaises tuées pendant la guerre[4].

Notes et référencesModifier

  1. « Saints of our Time », WomenPriests.Org (consulté le ).
  2. « The Maryan Martyrs of Rosica », Marian Press (consulté le ).
  3. Sarah Gallick, The Big Book of Women Saints, HarperCollins, , 416 p. (ISBN 978-0-06-082512-6).
  4. Joan Carroll Cruz, Saintly Women Of Modern Times, Our Sunday Visitor Publishing, , 153 p. (ISBN 978-1-59276-003-9, lire en ligne).

AnnexesModifier

Article connexeModifier

Liens externesModifier