Ouvrir le menu principal
Marcel Schatz

Pas d'image ? Cliquez ici

Biographie
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance 1920 ou 1921
Décès 1987
Carrière
Disciplines alpinisme
Période active 1946-1950
Compagnons de cordée Jean Couzy
Profession Physicien

Marcel Schatz est un alpiniste et physicien français, né en 1920 ou 1921 et mort en 1987. Il a été membre de l'expédition française à l'Annapurna de 1950, expédition ayant atteint pour la première fois un sommet de plus de 8 000 mètres.

BiographieModifier

Physicien de formation et alpiniste amateur, Marcel Schatz devient compagnon habituel de cordée de Jean Couzy, polytechnicien et alpiniste, à partir de leur rencontre en 1946[1],[2]. Il est membre du Groupe de haute montagne[3].

Alors qu'il dirige une usine de fabrication de vêtements[1], il est sélectionné avec son ami Jean Couzy pour participer à la deuxième expédition française en Himalaya de 1950. Cette expédition menée par Maurice Herzog, conquiert l'Annapurna, premier des quatorze sommets de plus de huit mille mètres conquis sur le globe. Alors que ses quatre compagnons (Maurice Herzog, Louis Lachenal, Gaston Rébuffat et Lionel Terray, dont certains ont déjà des membres gelés) tentent vainement de redescendre et s'épuisent dans le brouillard sans retrouver la trace, il les retrouve in extremis et les ramène au camp le plus proche[4].

Moins d'un an après cette expédition, Marcel Schatz abandonne l'alpinisme et se consacre à la physique, il participe à la mise au point de la première bombe atomique française[1].

Marcel Schatz meurt en 1987[3], âgé d’environ 66 ans.

Notes et référencesModifier

  1. a b et c David Roberts, Annapurna, une affaire de cordée, éditions Guérin, mai 2000, pp. 118-119 (ISBN 978-2911755224)
  2. David Roberts, Annapurna, une affaire de cordée, éditions Guérin, mai 2000, p. 220 (ISBN 978-2911755224)
  3. a et b Marcel Schatz dans l'annuaire du Groupe de haute montagne
  4. Annapurna Premier 8000, Maurice Herzog, édition Arthaud (ISBN 2700396383)