Ouvrir le menu principal

Marcel André Boisard

diplomate suisse
Marcel André Boisard
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Marcel André Boisard, né en 1939 à Genève, est un universitaire et diplomate suisse.

BiographieModifier

Après avoir obtenu un doctorat à l’Institut de hautes études internationales et du développement de Genève, Marcel André Boisard a commencé sa carrière internationale au début des années 60 comme délégué du comité international de la Croix-Rouge (CICR). Basé au Caire, il participe, dans des zones de conflit du monde arabo-musulman, à différentes négociations telles que la libération des otages des détournements de Dawson's Field à Zarka en Jordanie lors du Septembre noir[1].

D’octobre 1975 à juin 1980, il a enseigné à l’Institut supérieur d’études internationales à Genève. Il a publié en 1979 un ouvrage intitulé « L'Humanisme de l'islam »[2] et montrant la compatibilité de l’islam avec les idées de liberté, d’égalité et de pacifisme à rebours des préjugés occidentaux[3].

En 1980, il entre au service de l'UNITAR, comme attaché de recherche. En juin 1983, il est nommé directeur du bureau européen de l'UNITAR, puis directeur général de 1992 à 2007. Le 1er août 2001 il est également nommé sous-secrétaire général de l'Organisation des Nations unies.

Le dernier ouvrage de Marcel A. Boisard, intitulé « Une si belle illusion ; Réécrire la Charte des Nations Unies » a été bien reçu. Citation de la critique parue dans Choisir, Revue culturelle d’information et de réflexion, en juillet 2018 : « Loin d’être un manuel un peu sec, l’ouvrage, de lecture agréable, nourrit l’intelligence et la sensibilité du lecteur».[pertinence contestée]

Principales publicationsModifier

  • Marcel A. Boisard: L’Humanisme de l’Islam, Albin Michel, Paris, 1979, 436 pages (« Prix franco-arabe »), quatre réimpressions.
  • Marcel A. Boisard: L’Islam aujourd’hui, Flammarion, Paris, 1985, 279 pages.
  • Marcel A. Boisard : De l’influence vraisemblable de la civilisation arabo-musulane sur les « fondateurs du droit international », Genève1985.
  • Marcel A. Boisard : Guide pratique à l’attention des collaborateurs du CICR en terres d’Islam. Genève 1989, 198 pages.
  • In Studia Diplomatica : Une politique européenne de la culture : l’art de l’impossible ? 1977.
  • In Relations Internationales : Les accords de Camp David à l’épreuve de sionisme et du pan-arabisme, 1979.
  • In Der unbekannte Islam, Cologne 1982 : Die islamische Vorstellung vom Staat.
  • In International Journal of Islam and Arabic Studies, Bloomington USA, 1984: Islam and the West: Towards a True Cultural Dialogue ?
  • In Weltmach Islam, Munich 1988 : Eine Geschichte von globalem Ausmass.
  • Boisard, M.A. and November, A.: Répertoire des principales institutions s’intéressant à l’Afrique noire. Genève 1964.
  • Contribution to Freymond, J. : Les hommes d’Etat célèbres de 1920 à nos jours, Paris 1977.
  • Boisard, M.A. and Chossudovsky, E.M.: The United Nations System at Geneva: Scope and Practices of Multilateral Diplomacy and Cooperation. Geneva 1992, 484 pages. Second revised edition by J.Lemoine. Geneva, 1998, 504 pages.
  • Boisard, M.A.: Une si belle illusion; Réécrire la Charte des Nations unies, Paris, Editions du Panthéon, 2018, 466 pages

Liens externesModifier

RéférencesModifier

  1. « L'avion du C.I.C.R. a pu se poser deux fois à Amman », L'Express,‎ , p. 28 (lire en ligne)
  2. Moatassime Ahmed, « Marcel-A. Boisard, L'humanisme de l'Islam [compte rendu] », Tiers-Monde, no Numéro 80,‎ , p. 904-905 (lire en ligne)
  3. « L'homme est libre dans l'islam », Journal de Genève,‎ , p. 3 (lire en ligne)