Ouvrir le menu principal
Marc Fontecave
Paris de la Recherche - Marc Fontecave 1.jpg
Marc Fontecave en 2010.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (62 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Membre de
Distinctions

Marc Fontecave (né le ) est un chimiste français. Spécialiste international de la chimie bioinorganique, il enseigne actuellement au Collège de France à Paris, où il dirige le Laboratoire de chimie des processus biologiques.

Sommaire

BiographieModifier

Marc Fontecave est ancien élève de l'École normale supérieure de l'enseignement technique (devenue, en 2016, École normale supérieure Paris-Saclay), et docteur ès sciences.

Il a été élu en 2005 membre de l'Académie des sciences et occupe à partir de l'année 2008-2009 la chaire de chimie des processus biologiques au Collège de France[1].

Il préside la Fondation du Collège de France et il est membre du conseil scientifique d’EDF[2].

RecherchesModifier

Marc Fontecave a approfondi la compréhension de la structure et de la réactivité des centres métalliques présents dans les métalloprotéines[3]. Ses recherches peuvent avoir des applications dans le domaine de la chimie (catalyseurs sélectifs), de la santé (anticancéreux, antioxydants), de l’environnement (bioremédiation, chimie verte[4]) et de l’énergie (production d’hydrogène[5],[6],[7] et transformation du dioxyde de carbone).

Prix et distinctionsModifier

Prises de positionModifier

Il est intervenu dans le débat public pour encourager la réappropriation par le public des grandes recherches scientifiques[14] et la simplification du système de recherche français ; selon lui, l'évaluation des chercheurs a posteriori est la seule méthode permettant la prise de risque indispensable en recherche[15].

Au moment de la réflexion sur la transition énergétique, avec ses collègues de l'Académie des sciences[16], il encourage l'utilisation du nucléaire et des gaz de schiste[17],[18]. Le problème du stockage et de la restitution des énergies renouvelables intermittentes n'étant pas résolu, il critique la marche forcée vers la transition énergétique. Il défend l'idée que l'intensification de l'utilisation du nucléaire est une nécessité pour réduire les émissions de CO2[19]. Il critique vivement, le 29 décembre 2018 dans une tribune du Monde, L'Affaire du siècle — pétition à succès appelant à condamner l'État français pour son non-respect des engagements climatiques — qu'il juge « injuste, idiote et inopérante »[20].

PublicationsModifier

ArticlesModifier

  • Écologie : « Il n’y a aucune chance de voir une révolution se réaliser »[2] sur lemonde.fr du 3 septembre 2018

RéférencesModifier

  1. « Chimie des processus biologiques », sur college-de-france.fr.
  2. a et b Ecologie : « Il n’y a aucune chance de voir une révolution se réaliser » sur lemonde.fr du 3 septembre 2018. « Nicolas Hulot a quitté son poste en déplorant la faiblesse des moyens engagés pour l’écologie, mais la sauvegarde de l’environnement exige des avancées technologiques et politiques qui ne se décrètent pas », estime Marc Fontecave.
  3. CV académie des sciences.
  4. « Un projet pour mieux recycler les batteries des voitures », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  5. « Quand les bactéries produiront de l'hydrogène », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  6. « De l'hydrogène sans platine », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  7. « S’inspirer de plantes pour produire de l’énergie » [vidéo], Le Monde, .
  8. a et b Biographie sur le site du Collège de France.
  9. Direction des sciences du vivant (CEA), « Marc Fontecave, laboratoire de Chimie et Biologie des Métaux, est lauréat du grand prix Achille Le Bel de la Société chimique de France », sur dsv.cea.fr, (consulté le 21 février 2014).
  10. « Académie des sciences »
  11. IUF, « Fiche de Marc Fontecave », sur http://iuf.amue.fr (consulté le 21 février 2014)
  12. « Marc Fontecave », sur cnrs.fr (consulté le 19 mai 2018).
  13. Arrêté du 2 décembre 1991 portant nomination à l'Institut universitaire de France, JORF no 286 du 8 décembre 1991, p. 16074, NOR MENH9102797A, sur Légifrance.
  14. « Plus de science pour plus de démocratie », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  15. « Politique de recherche : éloge de la simplicité », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  16. Comité de prospective en énergie de l’Académie des sciences, « Avis sur la transition énergétique », sur www.academie-sciences.fr,
  17. « Repenser la transition énergétique », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  18. Par un collectif de membres de l’Académie des sciences, « Aujourd’hui, le nucléaire est le moyen le plus efficace pour réduire la part des énergies fossiles », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  19. « Transition énergétique : quelles priorités ? - L'Actualité Chimique », sur www.lactualitechimique.org (consulté le 15 janvier 2019)
  20. « Pétition « L’Affaire du siècle » : « Attaquer la France en justice est à la fois injuste, idiot et inopérant » », Le Monde,‎ (lire en ligne)

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier