Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Burns.

Marc Burns
Image illustrative de l’article Marc Burns
Marc Burns lors des Jeux olympiques de 2012
Informations
Disciplines 100 m
Nationalité Drapeau de Trinité-et-Tobago Trinité-et-Tobago
Naissance (36 ans)
Lieu Port-d'Espagne
Records
100 m : 9 s 96 (2005)
Palmarès
Jeux olympiques 1 1 -
Championnats du monde - 3 -
Jeux panaméricains - 1 -
Champ. du monde de relais - 1 -

Marc Burns, né le 7 janvier 1983 à Port-d'Espagne, est un athlète de Trinité-et-Tobago spécialiste du sprint, champion olympique du relais 4 x 100 m en 2008. Il a fait partie des relais trinidadiens qui ont remporté l'argent en relais 4 × 100 m aux championnats du monde d'athlétisme de 2001, 2005 et au 2009. À noter que le relais trinidadien avait remporté initialement le bronze en 2001, mais il bénéficia de la disqualification du relais américain à la suite de l'implication de Tim Montgomery dans l'affaire Balco.

Sommaire

BiographieModifier

Lors des championnats du monde 2003 de Paris, il est éliminé en série du 100 m dans un temps de 10 s 28. Il sera le premier non qualifié pour les quarts de finale.

Lors des Championnats du monde 2005 d'Helsinki, il termine 7e de la finale du 100 mètres en 10 s 14 derrière notamment Justin Gatlin (9 s 88), Michael Frater (10 s 05), Kim Collins (10 s 05) et Francis Obikwelu (10 s 07).

Le 26 août 2007, il terminait 8e et dernier de la finale du 100 m des championnats du monde en 10 s 29.

Le 16 août 2008, il participe à la finale du 100 m des Jeux olympiques 2008 à Pékin mais échoue à la 7e place en 10 s 01. Le , le relais trinidadien composé de Keston Bledman, Marc Burns, Emmanuel Callander et Richard Thompson se classe deuxième de la finale en 38 s 06, terminant à près d'une seconde de la Jamaïque, auteur d'un nouveau record du monde. Lors de leur série de qualification, ils se placèrent premier devant le Japon, les Pays-Bas et le Brésil. Leur temps de 38 s 26 fut le meilleur temps des 16 équipes engagées en séries. Aaron Armstrong fut remplacé par Emmanuel Callender pour la finale.

Lors des championnats du monde 2009 à Berlin, il finit 7e de la finale du 100 m dans un temps de 10 s 00, son meilleur temps de la saison.

Le 13 février 2011, lors du meeting en salle de Karlsruhe, il termine 2e du 60 mètres en 6 s 56 derrière Lerone Clarke (6 s 52), Mike Rodgers ayant été disqualifié.

Le 27 juillet 2012, il est choisi pour être le porte-drapeau de Trinité-et-Tobago lors des Jeux olympiques de Londres.

PalmarèsModifier

 
Marc Burns aux côtés d'Usain Bolt lors des Championnats du monde de 2009
Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Épreuve
2000 Championnats du monde juniors Santiago du Chili 3e 100 m
2001 Championnats du monde Edmonton 2e 4 × 100 m
Championnats panaméricains juniors Santa Fe 1er 100 m
3e 4 × 100 m
2002 Championnats du monde juniors Kingston 2e 100 m
2003 Jeux panaméricains Saint-Domingue 2e 4 × 100 m
2005 Championnats du monde Helsinki 7e 100 m
2e 4 × 100 m
Finale mondiale Monaco 1er 100 m
2006 Jeux du Commonwealth Melbourne 3e 100 m
2007 Championnats du monde Osaka 8e 100 m
2008 Jeux olympiques Pékin 7e 100 m
1er 4 × 100 m[1]
2009 Championnats du monde Berlin 7e 100 m
2e 4 × 100 m
2010 Jeux d'Amérique centrale et des Caraïbes Mayagüez 1er 4 × 100 m[2]
2012 Jeux olympiques Londres 2e 4 × 100 m
2014 Relais mondiaux de l'IAAF Nassau 2e 4 × 100 m
Jeux du Commonwealth Glasgow 3e 4 × 100 m
2015 Relais mondiaux de l'IAAF Nassau 7e 4 × 100 m

RecordsModifier

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
100 m 9 s 96 Port-d'Espagne 25 juin 2005
200 m 20 s 57 Hermosillo 21 mai 2005

Notes et référencesModifier

  1. à la suite de la disqualification de Nesta Carter le 25 janvier 2017
  2. Avec Rondell Sorrillo, Emmanuel Callander et Keston Bledman

Liens externesModifier