Ouvrir le menu principal

Gilson Silva
Image illustrative de l’article Manuel Gelson Silva
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Tunisie Étoile du Sahel
Biographie
Nom Manuel Gilson Silva Alves
Nationalité Drapeau : Cap-Vert Cap-Verdien
Naissance (32 ans)
Lieu Fogo (Cap-Vert)
Taille 1,84 m (6 0)
Poste attaquant
Parcours junior
Saisons Club
1995-1997FC Batuque
- Centre de formation (Drapeau de la Suisse Suisse)
- Rapid Bucarest
- Al Jazira Abu Dhabi
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2004-2005Drapeau : Cap-Vert FC Batuque
2005-2010Drapeau : Tunisie Étoile du Sahel67(23)
2008-2009Drapeau : France EA Guingamp39 (8)
2010-2011Drapeau : Espagne AD Ceuta8 (1)
2012-2013Drapeau : Tunisie Union sportive monastirienne20 (9)
2013Drapeau : Tunisie Olympique du Kef5 (0)
2013Drapeau : Tunisie Club sportif de Sbiba- (-)
2014-Drapeau : Tunisie Étoile du Sahel- (-)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2007- Drapeau : Cap-Vert Cap-Vert1 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Manuel Gilson Silva Alves est un footballeur cap-verdien. Il est né le 18 mars 1987 à Fogo (Cap-Vert) et évolue au poste d'attaquant. Il joue actuellement à l'Étoile du Sahel.

En 2008, il s'est marié à Sandra et a eu une fille en 2009.

Sommaire

BiographieModifier

Il mesure 1,84 m et pèse 70 kg. Il est international dans la sélection cap-verdienne.

Il joue habituellement au poste d'attaquant ou d'ailier. Il a commencé le football au FC Batuque (Cap-Vert), mais sa formation s'est déroulée en Europe. Il est passé par le Rapid Bucarest, avant de s'envoler pour le golfe Persique où il a défendu les couleurs du Nadi Al-Jazirah (Émirats arabes unis). Il fit un bref retour au FC Batuque, puis prit la direction à l'Étoile du Sahel en Tunisie. Il y remporta plusieurs titres.

Au mois d'août 2008, le club tunisien le prête à l'En Avant de Guingamp avec une option d'achat. Il retrouve, en Bretagne, Mouri Ogunbiyi avec qui il jouait l'année précédente. Il réalise une bonne saison (31 matchs et 6 buts) et gagne la Coupe de France. Le club breton étant satisfait du joueur, il décide de lever l'option d'achat, mais Gelson exprime sa volonté de rejouer pour l'Étoile du Sahel.

De retour en Tunisie, il prolonge son contrat jusqu'au 30 juin 2011[1], et le 15 janvier 2010, il résilie son contrat avec le club tunisien. Au printemps, il souffre, selon certaines sources, de dépression nécessitant une hospitalisation[2],[3],[4] mais retrouve rapidement les terrains d'entrainements.

Après 1 mois de chômage, il s'engage avec le club espagnol d'AD Ceuta[5],[6], le nouveau club de son ancien sélectionneur du Cap-Vert, João de Deus. Il retrouve en Espagne 4 compatriotes, Vítor Moreno, Fock, Valter Borges (en) et Sandro Mendes.

En juillet 2012, il rejoint l'US Monastir et signe un contrat de 2 saisons pour le club de la côte du Sahel tunisien[7].

À l'été 2013, il s'engage pour l'Club sportif de Sbiba avec l'envie de relancer sa carrière. En décembre 2013, il est retrouvé dans un jardin public "dans une situation extrêmement déplorable"[8] et l'extradition vers le Cap Vert est demandée par les autoritées. La direction de l’Étoile du Sahel est intervenue auprès des autorités judiciaires, par le biais de Zied Jaziri[9], pour le "prendre en charge et l'aider dans ses difficultés". Le joueur est alors hospitalisé en clinique de Sousse "à cause de ses addictions et de ses problèmes psychologiques[10]" et un contrat de 6 mois lui est proposé par l'Étoile du Sahel[11]. Alors que l'entourage du joueur accuse sa femme, Sandra, d'être la cause de ses problèmes personnels, elle se défend et déclare être la victime de Gilson (violence, alcool...)[12].

En janvier 2014, il reprend l'entraînement avec le club et va intégrer le staff technique chargé du centre de formation des jeunes de l’Étoile[13].

CarrièreModifier

PalmarèsModifier

Liens externesModifier

RéférencesModifier