Manès (Lydie)

roi de Méonie (ou Lydie)

Manès est, selon Hérodote[1], le premier roi légendaire de Méonie[2] de la dynastie des Atyades. Son règne se situerait au XVIe siècle av. J.-C..

Manès
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Père
Mère
Conjoint
Enfants
Atys
Cotys (d)
Acmon of Phrygia (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Il est, d'après Hérodote[1], le père d'Atys, qui a donné son nom à la dynastie, et le grand-père de Lydos.

D'après un autre passage d'Hérodote[3], il aurait eu également un fils nommé Cotys, lui-même père d'Asiès[4] ; ce dernier aurait, d'après les Lydiens, donné son nom à l'Asie. Denys d'Halicarnasse reprend cette tradition[5] et précise que l'épouse de Manès et mère de Cotys était l'Océanide Callirrhoé.

Selon certaines traditions, Manès serait un fils de Zeus et de Gaia[6].

Notes et référencesModifier

  1. a et b Histoires, I, 94.
  2. Cette contrée d'Asie mineure n'aurait pris le nom de Lydie que plus tard, tiré du nom de l'un des successeurs de Manès, Lydus, son petit-fils selon Hérodote.
  3. Histoires, IV, 45.
  4. Sur cette tradition, probablement d'origine lydienne, voir Dominique Briquel, L'origine lydienne des Étrusques. Histoire de la doctrine dans l'Antiquité (« Collection de l'École française de Rome », 139), Rome, École française de Rome, 1990, p. 15-19 (en ligne).
  5. Antiquités romaines, I, 27, 1.
  6. Arthur Bernard Cook, Zeus. A Study in Ancient Religion, II, 1, p. 312.