Ouvrir le menu principal

Maison d'Aspre

Maison d'Aspre
MaisondAspre(1).jpg
Vue extérieure de la maison
Présentation
Destination initiale
Habitation
Construction
1701
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Canton
Commune
Adresse
Le Clos d’AspreVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Localisation sur la carte du canton de Vaud
voir sur la carte du canton de Vaud
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Suisse
voir sur la carte de Suisse
Red pog.svg

La maison d'Aspre est un bâtiment vaudois situé sur le territoire de la commune d'Aubonne, en Suisse.

HistoireModifier

En 1701, Gabriel-Henri Mestral (déjà seigneur de Lavigny et de Vullierens) achète aux autorités bernoises le clos d'Aspre « pour le prix de 39 070 florins » et y fait construire un manoir. Une année avant sa mort, il lègue le domaine en viager à son neveu Gabriel-Henri de Mestral[1]. En 1772, Gabriel-Henri vend à son tour la propriété à son frère cadet Charles-Albert de Mestral qui la conservera jusqu'à la révolution vaudoise[2]. En 1845, son descendant Henri Georges mettra la maison à disposition de l'Église libre du canton de Vaud comme lieu de culte[3]. La famille Mestral conservera le domaine pendant les trois siècles suivants[4].

Le bâtiment, de même que l'orangerie attenante, est inscrit comme bien culturel suisse d'importance nationale[5].

RéférencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. .L. De Charriere, Melanges. Les Fiefs Nobles de la Baronnie De Cossonay, (lire en ligne), p. 297-298
  2. ibid, p. 300
  3. « Mestral (famille de) », sur davel.vd.ch (consulté le 22 avril 2012)
  4. Ric Berger, La Côte vaudoise, Cabédita, (ISBN 9782882950109), p. 110
  5. [PDF] L'inventaire édité par la confédération suisse, canton de Vaud