Ouvrir le menu principal

Mahāyāna Mahāparinirvāṇa Sūtra

Texte bouddhique commencé en Inde au Ier siècle et augmenté en Chine au Ve siècle.
version de la Dynastie Sui (581 – 618) du sutra du Nirvana Nirvana au Musée du Mausolée du roi Nanyue (en) à Canton

Le Mahāyāna Mahāparinirvāṇa Sūtra (nom sanskrit) ou Sūtra du Nirvana (chinois simplifié : 大般涅盘经 ; chinois traditionnel : 大般涅槃經 ; pinyin : dàbān nièpán jīng ou plus simplement 涅盘经 / 涅槃經, nièpán jīng, coréen : Yeolbangyeong (Hangeul : 열반경, Hanja : Hani) ; japonais : Nehankyō (涅槃経?), tibétain : མྱང་འདས་ཀྱི་མདོ་) est un sūtra du bouddhisme mahāyāna, originaire du Kōstā āndhra, dans l'État d'Andhra Pradesh[réf. nécessaire], en Inde au Ier siècle puis étendu en Chine au Ve siècle par Dharmakṣema, traducteur chinois d'origine indienne.