Ouvrir le menu principal

Magnétopause

frontière entre la magnétosphère et le milieu interplanétaire
Vue d'artiste de la magnétosphère terrestre.

La magnétopause est la frontière entre la magnétosphère, qui est dominée par le champ magnétique de la planète, et le milieu interplanétaire, qui lui est dominé par le vent solaire (plasma complètement ionisé). Elle est plutôt étanche car elle empêche la majeure partie du vent solaire de pénétrer dans l'environnement de la planète (on parle de "bouclier magnétique"), mais le plasma du vent solaire pénètre partiellement à l'intérieur de la magnétosphère. Les aurores que l'on observe parfois sur Terre sont des manifestations de cette pénétration.

Sommaire

Intérêt physiqueModifier

La magnétopause est le lieu dans une frontière "fine" (de quelques centaines à quelques milliers de km) à la fois de gradients de champ magnétique (rotation, variations du module du champ), mais aussi des paramètres décrivant l'état du plasma (densité, température, pression etc.). Cela en fait le lieu de processus universels en astrophysique, tels que la reconnexion magnétique et le développement de l'instabilité de Kelvin-Helmoltz, de plus accessible à l'exploration in-situ par des missions satellites.

Missions d'explorationModifier

Un certain nombre de missions d'exploration ont eu ou ont encore parmi leurs objets la compréhension de phénomènes physiques à la magnétopause. On peut citer par exemple les missions ISEE, CLUSTER, THEMIS, ou encore la future mission MMS.

FormeModifier

 
diagramme de la NASA ou l'on voit la forme de balle de fusil de la magnétopause (pointillé).

Elle a une forme de balle de fusil qui devient petit à petit un cylindre. Sa section transversale est presque circulaire.

Voir aussiModifier