Mafa Kilda

village du Cameroun

Mafa Kilda
Mafa Kilda
Mafa Kilda
Administration
Pays Drapeau du Cameroun Cameroun
Région Nord
Département Bénoué
Démographie
Population 1 740 hab.[1] (2005)

Mafa Kilda est un village du Cameroun situé dans la Région du Nord et le département de la Bénoué, à 20 km au sud de Garoua, en pays Mafa. Il dépend administrativement de l’arrondissement de Ngong, et, au niveau de la chefferie traditionnelle, du lamidat de Tcheboa[2].

Son nom signifie « les Mafas dispersés », en référence aux mouvements migratoires des Mafas arrivés des monts Mandara[2].

Notes et référencesModifier

  1. Troisième recensement général de la population et de l'habitat (3e RGPH, 2005), Bureau central des recensements et des études de population du Cameroun (BUCREP), 2005.
  2. a et b José C.M Van Santen, Règles d’accès au domaine foncier et occupation du sol dans un contexte de migration : le cas de Mafa Kilda, CIRAD, 2003, 10 p. [lire en ligne]

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • Amélie Bonnerat (et al.), Aide à la mise en place d'une structure de gestion communautaire de la ressource ligneuse dans la région de Mafa Kilda, Province du Nord, Cameroun, ENGREF, Nancy, 2003, 48 p.
  • J. G. Bretenoux (et al.), Gestion des ligneux dans la région de Mafa-Kilda, Nord Cameroun. Cartographie des systèmes agro-sylvo-pastoraux. Évaluation de leur production en bois et fourrage par émondage traditionnel. Étude de la perception villageoise de l'état environnemental par utilisation d'indicateurs, CIRAD-Forêt, Montpellier, 2001 (CD-Rom)
  • Dorian Frieden (et al.),Évaluation du stock de carbone et de la productivité en bois d'un parc arboré à karité en zone soudanienne du Nord-Cameroun. Etablissement d'équations allométriques pour Vitellaria paradoxa, Anogeissus leiocarpus et Combretum nigricans, ENGREF/IRAD/CIRAD, Montpellier, 2005, 45 p. [lire en ligne]
  • Raphaëel Manlay, Régis Peltier, Mama N’Toupka, Denis Gautier, Bilan des ressources arborées d’un village de savane soudanienne au Nord Cameroun en vue d’une gestion durable, Cirad, Prasac, 2003, 11 p. [lire en ligne]
  • José C.M Van Santen, Règles d’accès au domaine foncier et occupation du sol dans un contexte de migration : le cas de Mafa Kilda, CIRAD, 2003, 10 p. [lire en ligne]
  • Jose C.M. Van Santen. They leave their jars behind. The Conversion of Mafa Women to Islam. Leiden: Vena Publications. 1993. 400 pp.


Liens externesModifier