Madonna Pazzi

relief de Donatello

La Madonna Pazzi (Madone Pazzi) est une œuvre de Donatello conservée aux Musées nationaux de Berlin dans la collection de sculptures (Skulpturensammlung) du musée de Bode.

La Madonna Pazzi.
Exemplaire issu de son atelier, musée du Louvre.

Il s'agit d'un bas-relief marmoréen de forme rectangulaire de 74,50 x 69,50 cm remontant vers 1420 ou aux années 1425-1430 environ[1].

HistoireModifier

L'œuvre est sculptée au début de sa collaboration avec Michelozzo. La figure eut un succès extraordinaire ; en fait plusieurs copies (même issues de son atelier) ou inspirations existent (comme la Madone Panciatichi de Desiderio da Settignano, vers 1460, Musée national du Bargello, Florence, la Madonna Orlandini...).

DescriptionModifier

La Madona est représentée en buste avec l'Enfant-Jésus dans ses bras. Ils s'étreignent avec une intense intimité jusqu'à composer avec leurs deux visages un seul ensemble souligné aussi par l'ovale généré par le bras de l'Enfant, tendu affectueusement vers la mère.

Le bas-relief stiacciato est traité avec une extraordinaire virtuosité, comme démontre la souplesse presque tridimensionnelle des mains (en réalité épaisses de quelques millimètres). L'effet de tridimensionnalité est aussi accentuée par le cadre qui a la forme d'un espace fermé perspectivement écrasé : ce détail révèle aussi un effet d'optique pour une vision vue d'en bas, ce qui confirme qu'il devait s'agir, sans doute, d'une commande pour une dévotion pratiquée essentiellement agenouillée.

AnalyseModifier

Les deux personnages sont représentés privés d'auréoles, ce qui est non conventionnel au XVe siècle.

Notes et référencesModifier

  1. selon Web gallery of art

SourcesModifier