Mademoiselle de La Ferté

roman de Pierre Benoit

Mademoiselle de La Ferté
Auteur Pierre Benoit
Pays Drapeau de la France France
Genre Roman
Éditeur Albin Michel
Date de parution
Nombre de pages 319

Mademoiselle de La Ferté est un roman de l'écrivain Pierre Benoit paru en 1923. Il s'agit d'une des œuvres parmi les plus connues du romancier.

RésuméModifier

Le roman relate l'amitié ambiguë entre deux femmes, Anne de La Ferté et Galswinthe de Saint-Selve. Galswinthe, d'un caractère plutôt insouciant, a épousé Jacques de Saint-Selve, l'homme qui était destiné à Anne qui, du coup, dure et fière, s'est résignée à vivre en célibataire sur ses terres dans les Landes. Veuve et malade, Galswinthe revient vivre dans les Landes où, étrangement, Anne, se charge de s'occuper d'elle. Curiosité, amitié trouble, ou froide vengeance, plusieurs interprétations de la relation entre les deux femmes sont possibles.

Le succès du roman tient à la fois de la description de la vie rurale dans la région de Dax (Landes), où Pierre Benoit a des racines et quelques souvenirs d'enfance, et au mystère de la relation entre les deux femmes à une époque où le lecteur cherchait surtout le non dit dans les romans.

Autour du romanModifier

Pour les personnages de la famille et les décors, Pierre Benoit s'est largement inspiré de la famille de ses cousins, les Lartigue de Saint-Geours-de-Maremne (Landes). La demeure des Lartigue s'appelait ainsi La Pelouse, nom de la maison de Galswinthe dans le roman. C'est plus récemment que la maison familiale de Pierre Benoit à Saint-Paul-les-Dax, propriété du groupe Gascogne et devenue un musée, a été à son tour rebaptisée La Pelouse en souvenir du roman.

AdaptationsModifier

Au cinémaModifier

À la télévisionModifier

Voir aussiModifier

(fr)/(en) Mademoiselle de La Ferté sur l'Internet Movie Database