Macaria fille d'Héraclès

fille d'Héraclès

Dans la mythologie grecque, Macaria ou Macarie (en grec ancien Μακαρία / Makaría) est la fille d'Héraclès et Déjanire. Elle a la particularité d'avoir été sa seule fille parmi la centaine d'enfants d'Héraclès.

Elle est principalement citée dans Les Héraclides d'Euripide, son histoire constituant le sujet de la pièce : les Héraclides s'étant repliés sur Athènes pour échapper à Eurysthée, un oracle leur révèle qu'ils n'obtiendront la victoire que s'ils sacrifient « une vierge issue d'une noble origine ». Macaria se dévoue alors, ce qui permet aux Héraclides de triompher et de tuer Eurysthée.

Pausanias rapporte le même mythe lorsqu'il évoque la fontaine Macaria à Marathon.

Thanatos serait tombé amoureux d'elle alors qu'il l'emmenait aux enfers, et ils auraient ainsi vécu une relation secrète, aucun mort ne pouvant se lier avec un vivant, homme ou dieu. De leur relation serait né Lyncos. Hadès aurait cependant finit par découvrir leur relation, les séparant et chassant Lyncos, qui se serait exilé jusqu'au bord de la mer Noire et aurait vécu avec les Scythes.

SourcesModifier