Ouvrir le menu principal

Maître général des postes

office de l'Ancien Régime qui est le poste suprême de maître des postes
Portrait du prince Anselme-François de Tour et Taxis en uniforme de maître général des postes (vers 1739)
Ne doit pas être confondu avec Maître de poste.

Le maître général des postes est un office de l'Ancien Régime qui est le poste suprême de maître des postes. Il est attesté depuis 1520.

HistoriqueModifier

Philippe le Beau donne en 1501 le titre de capitaine et maistre de nos postes[1] à François de Taxis (1459 † 1517), par la suite Jean Baptiste de Taxis et François II de Tassis héritent de cette charge. L'empereur Charles V nomme Jean Baptiste de Taxis, maître général des postes en 1520, ou plus exactement chief et maistre general de noz postes par tous noz royaumes, pays et seigneuries[2]. Les Habsbourgs feront de cette charge impériale une charge héréditaire de la famille Taxis, (depuis 1650 Thurn und Taxis) qui devient ainsi l'une des familles les plus puissantes et les plus fortunées du Saint Empire. Les postes deviennent jusqu’en 1806, après la disparition du Saint Empire, la Kaiserliche Reichspost.

Article détaillé : Reichspost.

SourcesModifier

  • Martin Dallmeier: Quellen zur Geschichte des europäischen Postwesens 1501−1806, Teil II, Urkunden-Regesten, Michael Lassleben, Kallmünz 1977
  • Joseph Rübsam, Johann Baptista von Taxis, Herder, Freiburg im Breisgau 1889

Notes et référencesModifier

  1. Rübsam, Johann Baptista von Taxis, p. 188 ; Dallmeier, Quellen II, p. 3.
  2. Joseph Rübsam, Johann Baptista von Taxis, p. 229.