Médaille de bronze de la vaillance militaire

distinction militaire italienne

Médaille de bronze de la vaillance militaire
Médaille de bronze de la vaillance militaire Médaille de bronze de la vaillance militaire
Décernée par Drapeau de l'Italie Italie
Type Décoration militaire
Éligibilité officiers subalternes et soldats
Décerné pour Actes de bravoure au combat
Chiffres
Date de création 26 mars 1833
Total de récompensés 60 244 (pendant la Première Guerre mondiale
Importance

Ruban de la médaille

La médaille de bronze de la vaillance militaire (italien : Medaglia di bronzo al valor militare) est une médaille italienne attribuée pour chevalerie.

Cette médaille fut créé par Charles Albert de Sardaigne le 26 mars 1833, avec les médailles d'or et d'argent de rang supérieur pour la valeur militaire[1].

Ces médailles, ainsi que la "Croce di Guerra al Valor Militare" (Croix de guerre de la vaillance militaire - qui ne peut être décernée qu'en temps de guerre) sont créées par l'arrêté royal du 4 novembre 1932, dans lequel leur objet est défini comme : "Distinguer et honorer publiquement les auteurs d'actes militaires héroïques, même accomplis en temps de paix, à condition que l'action soit étroitement liée aux fins pour lesquelles les Forces armées sont constituées, quelles que soient la condition ou la qualité de l'auteur." [2]

Pendant la Première Guerre mondiale, la médaille a été décernée quelque 60 244 fois pour des actes individuels d'héroïsme (contre 38 614 médailles d'argent et 368 médailles d'or)[3].

Récipiendiaires notablesModifier

Voir égalementModifier

RéférencesModifier

  1. see « Archived copy » [archive du ] (consulté le ) which describes the book "Le medaglie d'oro al valor militare: volume primo, Roma, [Gruppo Medaglie d'Oro al Valor Militare d'Italia], 1965, 804 p.; 22 cm"
  2. official website of the Italian Presidency http://www.quirinale.it/qrnw/statico/onorificenze/cennistorici/medagliacrocevm.htm
  3. "Nel 1° Centenario della istituzione della Medaglia al Valor Militare" edizione del 1933 dell' Ufficio storico dell' esercito