Ouvrir le menu principal

Lyon BD Festival
Logo
Logo
Type festival de bande dessinée
Pays Drapeau de la France France
Localisation Lyon
Date de la première édition 2006
Fréquentation 35 000 (2013) visiteurs
Site web lyonbd.com

Le Lyon BD Festival est un festival de bande dessinée créé à Lyon en 2006.

Depuis 2008, le festival se tient chaque année durant deux jours en juin à l'Hôtel de Ville de Lyon. Il s'adjoint d'une journée professionnelle et d'un volet Off durant tout le mois de juin à travers la ville.

Sommaire

HistoriqueModifier

Lyon BD Organisation est l'association créée en 2005 pour organiser le Lyon BD Festival, qui se tient chaque année au mois de juin.

Depuis 2008, Lyon BD s'associe à des comédiens d'improvisation issus de la compagnie « La Scène Déménage » pour présenter au public des spectacles interdisciplinaires comme Sur les planches et Dans ta bulle alliant l'univers du théâtre d'improvisation à celui de la bande dessinée.

En mars 2011, des membres de Lyon BD se sont rendus outre-Atlantique afin de rencontrer le tissu BD Québécois. Par la suite une délégation québécoise est venue découvrir la sixième édition du Lyon BD festival.

En mai 2011, le festival a proposé l'organisation et la réalisation du record de la plus grande bande dessinée au monde[1]. Coproduit par l'ECAM, Centrale Lyon, l'école Emil Cohl et Lyon BD Organisation, ce projet a réuni 11 scénaristes, 111 dessinateurs et une centaine d'élèves ingénieurs sur les berges du Rhône, à Lyon. C'est en seulement 24h que l'ensemble des acteurs de ce projet a réalisé le record du plus grand comic strip, officiellement homologué par le Guinness Book en octobre 2011. L'album a été édité en janvier 2012.

Chaque année, Lyon BD confie le blog du festival à l'un des auteurs invités. Un blog dessiné rebaptisé Blog Bling Bling en 2010 par Wandrille Leroy qui laisse les commandes à Pochep avec Traboule en 2011. En 2012, c'est le collectif BD « Montréal-Lyon » qui prend les commandes du blog : 12 auteurs français et 12 auteurs québécois racontent en BD leur quotidien, leur ville.

Après avoir réalisé en 2011 le record de la plus grande bande dessinée du monde, Lyon BD, l'ECAM et l'école centrale se sont associés en 2012 autour du projet Webtrip : une bande dessinée collective européenne destinée à la lecture en ligne. À partir d'un canevas scénaristique précis établi en amont, une dizaine d'auteurs européens ont travaillé au développement et à la mise en images de l'histoire. Chaque auteur a ainsi réalisé une dizaine de planches mettant en scène les personnages principaux dans sa ville. Les dessinateurs amateurs ont également été invités à participer en proposant une digression de l'histoire.

Le festivalModifier

Le festival INModifier

Lyon BD Festival est programmé tous les ans autour du troisième weekend de juin. Pendant ces deux jours de festival au Palais du Commerce de Lyon, les visiteurs ont l'occasion de rencontrer des auteurs, de découvrir des expositions, de participer à des conférences, des rencontres dessinées,

Le festival accueille différents espaces thématiques dédiés à la BD alternative, aux écoles d'art et à des ateliers pour enfants. Les festivaliers peuvent également assister à plusieurs représentations de spectacle vivant.

Depuis sa création, le taux de fréquentation de Lyon Bande Dessinée Festival ne cesse d'augmenter. En 2012, 15 000 festivaliers ont fait le déplacement au palais du commerce, 25 000 visiteurs au dispositif du festival OFF, 200 participants à la journée professionnelle de Lyon BD et plus de 150 auteurs présents sur l'ensemble du Festival[réf. nécessaire].

En 2018, Mathieu Diez, le directeur du festival, indique une fréquentation de 80 000 visiteurs sur le mois entier, dont 80% viennent de la région[2].

Le festival dans la villeModifier

Bibliothèques, librairies, cinémas, bars et autres lieux culturels lyonnais s'associent au festival et proposent expositions, rencontres, dédicaces, ateliers de dessin ou de cuisine, etc.

Journée professionnelleModifier

En préambule du festival de la BD de Lyon, les professionnels du milieu participent aux états généraux de la bande dessinée. Auteurs, éditeurs, diffuseurs, libraires, bibliothécaires, étudiants des écoles d'art, se retrouvent pour assister à des conférences et débattre ensuite des sujets qui les concernent.

Prix du festivalModifier

Chaque année Lyon BD Festival décerne des récompenses lors du festival.

  • Le Grand Prix de Lyon récompense un album qui a la meilleure notation scénario / graphisme / couleurs et avis personnel des membres du jury, tous critères confondus.
  • Le Prix spécial du jury récompense l'album qui a la meilleure notation dans un des critères (scénario, graphisme, couleurs) ainsi que dans l'avis personnel des membres du jury.
  • Le Prix du truc d'or récompense un album pour son originalité, pour sa conception, dessin ou histoire, doté par la librairie La Bande Dessinée.
  • Le Prix jeunesse récompense l'album des publications destinées à la jeunesse et adolescents, doté par le Lions Club Lyon Nord.

Projets à l'annéeModifier

L'association organise régulièrement des expositions, des avant premières de cinéma, des spectacles d'art vivant et des séances de dédicaces.

Notes et référencesModifier

  1. Elisa Frisullo, « Le record de la plus grande bande dessinée du monde va revenir à Lyon », sur 20minutes.fr, (consulté le 20 janvier 2016).
  2. Christophe Levent, « BD : Lyon défie Angoulême », Le Parisien,‎ (lire en ligne)

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Michel Rivet-Paturel, « Le Lyonnais, terre d'accueil des auteurs de BD », Le Progrès,‎
  • Coralie Febvre, « France: création européenne et "BD du réel" à l'honneur du 7e festival de BD de Lyon », AFP Doc,‎

Liens externesModifier